Régions viticoles du Chili : la route du vin

Du Nord au Sud, les principales régions viticoles, entre cordillère des Andes et océan Pacifique.

Vallée de l’Elqui
La vallée de l’Elqui accueille le vignoble le plus au Nord du Chili, dans la cordillère à environ 70 km à l’Est de La Serena. Son climat sec et chaud, semi-désertique, donne des conditions idéales à la production de raisin très sucré comme le muscat et le torontel. La vallée de l’Elqui est donc devenue la région du pisco, cette eau-de-vie de raisin titrant 30 à 43° d’alcool. Il y a même un village qui s’appelle Pisco Elqui.

Vallée du Limarí
D’Ovalle à l’océan Pacifique, la vallée du fleuve Limarí reçoit les brises fraîches de l’océan mais peu de pluie. C’est l’un des vignobles les plus récents du Chili, lancé dans les années 1990 par des précurseurs qui laissaient la majorité sceptique. Aujourd’hui, plusieurs caves produisent des vins: Agua Tierra, Casa Tamaya, Francisco de Aguirre, Luis Soler, Ocho Tierras, Tabalí.

Vallée de l’Aconcagua
Cette vallée encaissée dans les Andes au nord de Santiago, au climat sec avec une bonne amplitude thermique, accueille peu de caves, mais de qualité. Et aussi un pionnier dans l’histoire du vin chilien: Maximiano Errázuriz qui, en 1854, importa des ceps de France pour créer un vignoble et, en 1870, fonder une cave. Cette bodega existe toujours, elle produit un vin plusieurs fois primé, en grande partie exporté, et organise une agréable visite dégustation. La vallée de l’Aconcagua est l’une de celles qui réussissent le mieux avec le syrah, nouveau cépage à la mode. Autres caves de la vallée: Viña Von Siebenthal, San Estebán, Sanchez de Loria.

Vallées de Casablanca et de San Antonio
Au sud de Valparaíso, le vignoble de la vallée de Casablanca a donné ses premiers fruits dans les années 1980 et est devenu, avec la vallée de San Antonio, la grande région des vins blancs du Chili. Un peu plus au Sud, le vignoble de San Antonio date, lui, de la fin des années 1990 et ne compte que quatre caves. L’essentiel est du chardonnay et du sauvignon blanc, avec également du pinot noir, du syrah, du merlot, des cépages qui s’épanouissent dans un climat tempéré, que permettent la topographie et l’influence des vents de l’océan Pacifique, situé à quelques kilomètres. Les vendanges ont lieu plus tard que dans les autres régions, de mi-mars à fin avril, et souvent à l’aube. Plusieurs caves de la vallée de Casablanca sont ouvertes à la visite: Casas del Bosque, William Cole, Indómita, Viña Mar, Emiliana, Veramonte, Kingston… Dans la vallée de San Antonio: Matetic.

Vallée du Maipo
Le vignoble de la vallée du Maipo est sans doute le plus connu du Chili, avec un cépage emblématique, le cabernet sauvignon, et les deux plus gros producteurs du pays: Concha y Toro et Viña Santa Rita. C’est aussi l’un des plus anciens, avec l’introduction de cépages envoyés de France au XIXe siècle et plantés à Pirque. À l’époque, la vallée du Maipo était la campagne au sud de Santiago; la ville s’est étendue et ses faubourgs arrivent aujourd’hui jusqu’au vignoble. Le climat est de type méditerranéen, avec des variantes entre les vignobles au pied des Andes (Maipo Alto), aux températures plus basses, et ceux implantés dans les plaines plus à l’ouest. Le vignoble du Maipo est aux trois quarts planté de cabernet sauvignon, mais on trouve aussi du carménère. La fête nationale des vendanges (fiesta de la vendimia chilena) a lieu fin mars à Buin, dans la vallée du Maipo. Parmi les nombreuses caves ouvertes à la visite: Concha y Toro, Santa Rita, Cousiño Macul, Haras de Pirque, Portal del Alto, Pérez Cruz, Undurraga.
Vallée du Cachapoal
Au pied des Andes et près de Rancagua, le vignoble de Cachapoal est tempéré par les vents de la côte qui pénètrent dans la vallée. Le cabernet sauvignon et le carménère sont particulièrement soignés mais on trouve aussi une production de merlot, de cabernet franc et de viognier. Parmi les caves ouvertes à la visite: Altaïr, Anakena, Porta, Gracia…

Vallée de Colchagua
Autour de la ville de Santa Cruz, la vallée de Colchagua est la région viticole la plus dynamique et la mieux organisée du Chili en termes de tourisme œnologique. Bloqués par la cordillère de la Côte, les vents du Pacifique ne rafraîchissent pas le climat chaud, idéal pour le carménère et le syrah. À l’ouest de la vallée, près de Lolol, le climat est un peu plus frais, donnant une tonalité différente aux vins, comme ceux de la bodega Hacienda Araucano de François Lurton et de la Viña Santa Cruz. Autre facteur climatique favorable pour la vigne: une forte amplitude thermique entre le jour et la nuit. Les premiers ceps ont été plantés au temps de la colonie, au XVIe siècle, par les jésuites. Puis des ceps français ont été apportés au XIXe siècle: cabernet sauvignon, merlot, carménère… On peut encore trouver dans la vallée des vignobles âgés de plus d’un siècle. Les cépages rouges sont très majoritaires, parmi lesquels le cabernet sauvignon est le plus courant, suivi de loin par le carménère, dont c’est néanmoins la principale région de production au monde. La fête des vendanges, organisée début mars à Santa Cruz, est particulièrement importante. Parmi les caves ouvertes à la visite: Casa Silva, Casa Lapostolle-Clos Apalta, Emiliana, Hacienda Araucano, La Playa, Las Niñas, Montes, Mont Gras, Neyen, Viña Santa Cruz, Viu Manent
Vallée de Curicó
Le vignoble de la vallée de Curicó apporte de gros volumes à la production nationale. La variété aussi, avec deux types de climat: le cabernet sauvignon dans les zones les plus chaudes, les blancs dans les régions à plus forte amplitude thermique. Parmi les producteurs, deux poids lourds: la cave Miguel Torres, la première à avoir été créée par un étranger, l’Espagnol Miguel Torres, et la bodega San Pedro, fondée en 1865 et aujourd’hui 3e producteur national.

Vallée du Maule
Près de Talca, le vignoble de la vallée du Maule est le plus grand du Chili: 28 500 hectares plantés pour un tiers en cépage païs, celui-là même qui a été apporté par les colonisateurs espagnols au XVIe siècle. Il est connu plus pour la production de vin de table que de vin fin mais quelques producteurs s’attachent aujourd’hui à la qualité, par exemple Calina, Casa Donoso, El Aromo, La Reserva de Caliboro (Erasmo), Gillmore et Terranoble.
Vallée de l’Itata
Situé plus au sud, près de Chillán, dans la région du Biobío, le vignoble de la vallée de l’Itata est très ancien, planté surtout en chardonnay et muscat d’Alexandrie pour les blancs, cabernet sauvignon et païs pour les rouges. Production de vin de table essentiellement.
Vallée du Biobío
Au sud de Concepción, voici le vignoble le plus austral du Chili. Un véritable défi face à des conditions climatiques peu favorables à la vigne: froid, forts vents, pluies abondantes. Quelques producteurs essaient pourtant, avec chardonnay et pinot noir.