Voyage et séjour dans la Vallée del Huasco

Géographie, climat, histoire, pisquerias, hôtels, transports.

 

Géographie de la Vallée del Huasco

Géographie de la vallée del Huasco

La vallée del Huasco est entourée par les montagnes Pulido (Nord), les Andes (Est), et une rame de la cordillère qui s’étend vers “Alto de Peralta” et la colline de Pajonal (Sud). Elle a une superficie de 10 000 km², et se situe dans la région d’Atacama dans la province del Huasco (dont elle hérite du nom). La vallée del Huasco est couramment appelée “le Jardin d’Atacama”. En son cœur coule le río del Huasco, qui se divise plus bas pour donner naissance aux ríos El Tránsito et El Carmen. Ces deux derniers étaient auparavant appelés respectivement “río de Los Naturales” et “río de Los Españoles”.
Il faut distinguer Huasco Costa et Huasco Alto : Huasco Costa, comme son nom l’indique, comprend toute la partie qui se situe à l’ouest de la ville de Vallenar, capitale de la province. Huasco Alto se trouve à l’opposé, là où les montagnes se font plus hautes.
La vallée de Huasco Alto se sépare en deux au niveau d’Alto del Carmen et donne sur les naissantes vallée de Los Originarios et vallée de Los Españoles.

 

Climat de la Vallée del Huasco

Climat de la vallée del Huasco

Le climat de la vallée del Huasco est propice à la culture du raisin et on y produit donc d’excellents vins. À Huasco Costa, on trouve principalement des vignobles de Sauvignon blanc, de Chardonnay et de Syrah, qui profitent des brumes matinales provenant de la mer (la Camanchaca) et des brises côtières.
Dans la partie Huasco Alto, on y trouve un vin plus doux, connu sous le nom de “Pajarete”. Plus globalement, le climat de la vallée del Huasco est considéré comme un climat désertique côtier.

 

Histoire de la Vallée del Huasco

Histoire de la vallée del Huasco

L’origine du nom de la vallée est incertaine, mais certains indices permettent de théoriser sur la question. À ce jour, la piste la plus probable mène vers la langue Quechua et un nom qui dériverait de la civilisation inca qui a peuplé la vallée un siècle avant l’arrivée des Espagnols. “Hua” est une syllabe récurrente dans la langue Quechua, aussi trouverez-vous des noms similaires comme “Huahua” (petit enfant), Huaína (concubine), “Huaca” (trésor enfoui), etc. Encore plus marquant que les similitudes linguistiques, l’un des princes régnant sur Cuzco du temps où l’empire Inca s’étendait jusqu’au Centre du Chili, se nommait Huáscar. Ainsi, malgré l’incertitude académique, il est raisonnable de croire que la vallée puise son nom dans des origines incas. Les populations indigènes Changos qui ont succédé aux Incas vivaient principalement de la pêche, dans des conditions de civilisation moins développées que leurs prédécesseurs.

 

Que voir dans la Vallée del Huasco ?

Barrage Santa Juana

Barrage Santa Juana, vallée del Huasco

Situé en amont de la division du río Huasco se trouve le barrage de Santa Juana. Il fut inauguré en 1995, le barrage a une capacité de 163 millions de mètres cubes. Son but est de créer une réserve d’eau pour la région, où les ingénieurs œuvrent pour générer de l’électricité et sécuriser un apport en eaux pour les cultures environnantes puisqu’à lui seul, il promet trois ans d’irrigation.

Voir nos photos

 

Alto del Carmen, à la jonction des deux vallées

Alto del Carmen, vallée del Huasco

Alto del Carmen est un petit village situé, sur les abords du río de Huasco. Au niveau du village, la rame mère du río Huasco se sépare pour donner naissance aux ríos del Carmen et del Tránsito. Le village comptait 6412 habitants en 2016, avec une densité de 1,1 habitant par km². Alto del Carmen fait partie des nombreux villages qui se succèdent dans la vallée, entourés par des vignobles.

Voir nos photos

 

Saint-Félix, dans la vallée de Los Españoles

San Felix vallée del Huasco

Le village de Saint-Félix fait partie de la commune d’Alto del Carmen et se trouve sur les bords du río del Carmen, dans la vallée de Los Españoles. Ce village tient son nom de l’époque coloniale, et était autrefois connu sous le nom de Horcón Quemado. Plus petit que la commune mère, le village compte environ 600 habitants, avec en son centre une place ancienne à la verdure abondante. En visitant le village, vous êtes plongés dans un environnement rural avec des chemins de terre, avec une vue sur les collines environnantes.

Voir nos photos

 

El Tránsito et Chanchoquin, dans la vallée de Los Originarios

El Tránsito, vallée de los Originarios

De l’autre côté se trouvent les villages d’ El Tránsito et de Chanchoquin. Le village del Tránsito, qui fut fondé en 1766, avait pour but de rassembler les populations vivant alors dans des différentes parcelles de terrains qui parsemaient la région. Mais en 1987, beaucoup de familles ont dû quitter le village à la suite d’un gros tremblement de terre, laissant la place aux Espagnols. C’est cette migration qui, selon certains historiens, expliquerait les noms de valle de los Españoles (des Espagnols), et de los Originarios (des indigènes).

Voir nos photos

 

Quebrada La Totora

Quebrada La Totora

La Quebrada la Totora est une excellente piste aux couleurs magnifiques. Elle s’étend sur 40 kilomètres, mais seuls les 15 premiers sont colorés. Elle se situe à 27 kilomètres d’Alto del Carmen et à 217 kilomètres de Copiapó, dans la province de Huasco. On y trouve des tons roses, ocres, et surtout du marbre beige de très haute qualité et d’une pureté rarement égalée.

Voir nos photos

 

Quebrada de Pinte

Quebrada de Pinte

La Quebrada de Pinte fait partie d’une formation géologique qui date de l’époque jurassique. Ses parois stratifiées sont classées Monument national depuis 1971, et sont donc protégées par la loi. Les différentes strates sont composées de fossiles marins qui sont à l’origine des nombreuses couleurs et formations. Pour cela, la vallée est également appelée “l’arc-en-ciel d’Atacama”. Dans le hameau de Pinte, vous pourrez trouver un petit musée où sont rassemblés des échantillons de fossiles et où vous pourrez retrouver des informations sur la géologie et la formation de la région. Vous y trouver des ateliers de laine, et de fromages artisanaux de la vallée. Pour s’y rendre, il faut quitter la route principale par la bifurcation à El Portillo. S’ensuivent 7 kilomètres bordés par des paysages de carte postale, jusqu’au musée du village.

Voir nos photos

 

Les pisquerias de la vallée del Huasco

La spécialité de la région est le pisco. Il s’agit d’une eau-de-vie de raisin que l’on trouve au Chili et au Pérou. Il est produit à partir de la fermentation des raisins, et contient entre 35 et 40 degrés d’alcool. Le nom est hérité d’un port au Pérou qui s’appelle Pisco. Puisque le nom vient du Pérou, vous trouverez les bouteilles importées en provenance du Chili avec d’autres noms. Le Chili est un grand consommateur et importateur de cette boisson. Elle peut être bue sous la forme de nombreux cocktails, comme le pisco Sour (mélange de pisco avec jus de citron vert, glaçons, sucre de canne, muscade, blanc d’œuf battu en neige et angostura). Pour la petite anecdote, le capitaine Haddock boit de cette boisson dans la BD “le temple du soleil” des aventures de Tintin, alors que la trame se déroule au Pérou.

 

Distillerie Horcón Quemado

Distillerie Horcon Quemado

La Distillerie Horcón Quemado, établie en 1909, produit du pisco selon des procédés artisanaux. Leur gamme contient 5 différentes bouteilles, classées selon l’âge de l’alcool (1, 2, 3, 15 et 20 ans de fermentation). Plus les bouteilles sont âgées, plus le taux d’alcool est fort, avec les plus vieilles bouteilles ayant des degrés d’alcool de 46 degrés. L’entreprise profite de l’héritage de la famille Mulet, qui a transmis ses recettes et son savoir-faire.

 

Viña El Rosario

Viña El Rosario

La viña el Rosario se situe dans la vallée de Los Españoles. La bâtisse du vignoble se dresse sur un fond de montagnes, dans un environnement paisible et verdoyant. La distillerie est ouverte à la visite.

 

Viña Armidita

Viña Armidita

Ce vin est catégorisé comme doux, généreux, élaboré à partir de raisins Moscatel. Le nom vient de la petite fille de Don Nicolas Naranjo, le premier propriétaire du domaine, qui est décédée à l’âge de 11 ans. Il s’agit d’un vin de renommée mondiale, qui a offert ses lettres de noblesse aux cultivateurs et vignerons du domaine. Après Don Nicolas, deux propriétaires se sont succédé, et aujourd’hui, trois soeur travaillent dans cette viña. Elles font du pisco, du gin et du vin doux. Leur cépage est le muscadet, vin dit « Pajarete ». En vous promenant dans les caves, vous pourrez apercevoir des fresques au mur qui représentent des vignes et le soleil, ingrédient essentiel pour produire un vin de qualité. Viña ouverte à la visite.

 

Pisqueria Coquena

Le pisco Coquena est un produit artisanal, ancré dans les terres andines, et dont le raisin est récolté à la main. À l’origine de la pisqueria, deux associés et frères : Leonardo Pallauta et Robinson Pallauta. D’une famille d’agriculteurs et producteurs de pisco, ils ont su mettre en valeur l’héritage et le savoir-faire de leur père. Les raisins utilisés pour ce pisco sont trois types de Muscat :  le Muscat d’Alexandrie, le Muscat Rosada et le Muscat d’Autriche.

 

Pisqueria Don Gudelio

Tout comme le pisco Coquena, le pisco Don Gudelio s’inscrit dans une tradition familiale. Il est produit à partir de Muscat d’Alexandrie et Rosada qui sont cultivés dans la vallée del Tránsito et de San Felix. Ils proposent 3 pisco différents, tous faisant partie de leur gamme “premium”.

 

Où dormir dans la Vallée del Huasco ?

Hotel La Casona de Chanchoquin Grande

Hotel La Casona de Chanchoquin Grande, à Chanchoquin
L’hôtel La Casona est un ancien manoir réhabilité en hôtel. Vous y trouverez des grandes chambres avec vue sur la campagne. L’hôtel offre également aux voyageurs des repas composés principalement d’ingrédients de producteurs locaux.

Voir nos photos

Hôtel Las Esencias del Campo, à San Felix

Hotel Las Esencias del Campo, à San Felix
L’hôtel las Esencias del campo est accessible facilement en voiture ou en camionnette et se trouve à proximité de Vallenar. Bon endroit pour se déconnecter, les cabanes sont aux pieds des collines, et leurs toits de paille les rendent très chaleureuses. Vous serez reçus par Sanda qui vous concoctera des repas faits maison et des jus de fruits à l’excellente réputation.

Voir nos photos

Hotel Puerto de Vega, à Vallenar

Hotel Puerto de Vega, à Vallenar
L’hôtel Puerto de Vega propose plusieurs formules de logement : l’hôtel et les appart-hôtels. Les chambres sont luxueuses et modernes. L’édifice offre des services très complets : bar, coffee bar, piscine, salle de conférences, ou encore living room. Le complexe compte au total 12 chambres, favorisant une ambiance familiale et accueillante.

Hotel Origines Vallenar

Hotel Orígenes, à Vallenar
L’ hôtel Orígenes propose un panel de possibilités aux voyageurs de passage : minibar, laverie, wifi, salle de réunion, petit-déjeuner buffet, restaurant, bar, piscine, jacuzzi, et la liste s’allonge. Il se situe à la sortie de Vallenar, sur la route qui mène à Huasco. Le restaurant de l’hôtel peut accueillir des événements, et la proposition gastronomique est axée sur la culture culinaire autochtone.

 

Où se restaurer dans la Vallée del Huasco ?

Gastronomie dans la vallée del Huasco

Restaurant Jorgito, à Alto del Carmen
Les restaurants sont une denrée rare dans la région ! Au restaurant Jorgito, vous pourrez trouver un repas de bonne qualité dans un bâtiment bleu typique du village.

El Arriero, à Vallenar
Ce restaurant, à l’ambiance de bistro est spécialisé dans la cuisine chilienne. Facile d’accès, au centre de la ville de Vallenar, ce restaurant est parfait pour un dîner en soirée.

 

Transport : comment se rendre à la Vallée del Huasco ?

Comment se rendre dans la vallée del Huasco

Il est possible d’accéder à la vallée par avion, via les aéroports de Copiapó ou de La Serena, qui sont tous les deux à mi-chemin. Il faudra ensuite prendre la route C-485 en bifurquant à Vallenar.

DÉCOUVREZ LES AUTRES RÉGIONS

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.