Chile Excepción » Chili par régions » Centre du Chili » Viña del mar

Voyage à Viña del Mar, Chili. Information et tourisme.

Géographie, climat, histoire, fêtes, patrimoine, musées, monuments, hôtels, transports, environs.

 

Situation géographique et topographie de Viña del Mar

Viña del Mar se trouve dans la Ve Région, à 8 km au nord de Valparaiso et à 120 km de Santiago, sur le littoral pacifique. Elle compte 330 000 habitants (2012) et fait partie de l’agglomération de Valparaiso (Grand Valparaiso). Elle doit son nom aux vignes qui furent plantées originellement au nord de la Ville.

Viña del Mar fut fondée à la fin du XIXe siècle autour du fleuve Marga Marga, et en bord de mer. Depuis, son centre historique s’est nettement développé, notamment sur le front de mer. C’est aujourd’hui une station balnéaire par excellence, accueillant une population relativement aisée.

Le climat est tempéré, de type méditerranéen : 5 à 15º de moyenne l’hiver, 12 à 30º en moyenne l’été. Les mois les plus pluvieux sont de mai à août, en hiver. Voir notre fiche : Quand partir au Chili.

Histoire de Viña del Mar

Sous l’époque coloniale, la vallée abrite deux haciendas, las Siete Hermanas et celle de Viña de la Mar. C’est Francisco Alvarez, commerçant Portugais, qui achète l’ensemble entre 1835 et 1840. Les riches porteños (les habitants du port, ici de Valparaiso) commencent alors à venir de plus en plus, au fil des ans, passer les week-ends sur cette partie de la côte.

Dès 1855 un train relie Viña del Mar à Valparaiso, en 1870 une raffinerie contribue à peupler la zone, et la ville est officiellement fondée en 1878. Touchée par le tremblement de terre de 1906, la ville est reconstruite les années suivantes ; l’organisation urbanistique actuelle en est l’héritage.

Entre la fin du XIXe siècle et les années 1930, les riches entrepreneurs de Valparaiso qui ont fait fortune, dans le salpêtre notamment, se font ainsi construire de belles résidences secondaires, souvent des cottages en bois de style anglais. C’est toute la ville qui bénéficie ainsi du boom du salpêtre chilien, exporté en Europe et en Amérique du Nord jusque dans les années 1930. Cet âge d’or de la ville est aujourd’hui toujours visible à travers de ses nombreux palais.

Son développement s’est depuis largement poursuivi autour de son activité touristique, avec un public plutôt aisé. Viña del Mar est élégante et balnéaire, bien différente d’une Valparaiso bohème et portuaire.

Que voir à Viña del Mar ?

bullet L’Avenue côtière vous permet de parcourir une bonne partie du front de mer de Viña del Mar. Outre les plages, vous croisez l’Horloge de Fleurs, le Palais Ross, le Castillo Wulff, le Palais Présidentiel puis le Casino municipal.

bullet La Plaza José Francisco Vergara est la place centrale de la Ville. Outre l’église Notre-Dame, on peut y trouver le Théatre Municipal (1930) ou l’Hotel O’Higgins (1931-1935).

bullet Le Castillo Wulff est l’œuvre de Gustave Wulff, qui fit également fortune dans le salpêtre. Cet édifice de 1906, de style tudor, est construit sur la falaise et détonne dans le paysage, à tel point qu’il est devenu la construction emblématique de la Ville. À l’origine, il ne s’agissait que d’une maison en bois. Ce n’est que trois ans plus tard que le propriétaire décide d’en faire un château : les murs sont refaits en pierre, une seconde tour est élevée. À l’intérieur, vous pouvez voir la mer depuis un sol en verre. Le Castillo Wulff est également classé Monument historique.

bullet Le Castillo Ross fut construit en 1912 par le célèbre architecte chilien Alberto Cruz Montt, pour l’entrepreneur et homme politique Gustavo Ross Santa María. Il s’agit de la copie d’une résidence écossaise du XIXe siècle.  De style néo-tudor, elle abrite des murs épais en pierre et une vue sur le Pacifique depuis le second étage. Le propriétaire était un fanatique du luxe français et anglais du XVIIIe siècle, on retrouve ainsi dans le castillo des meubles Louis XV et Louis XVI de Gustavo Ross. Parmi les invités prestigieux, on compte le Prince de Galles himself en 1925. Depuis 1967, c’est le siège du Club Unión Arabe.

bullet La Quinta Vergara est un incontournable de la Ville. Cette propriété, ancienne résidence de la famille qui fonda la ville, abrite tout d’abord un somptueux palais de style vénitien construit en 1910. Vous trouvez également le musée et l’école des beaux-arts ; ainsi qu’un parc de plantes subtropicales, le plus beau de la ville et unique au Chili. C’est la femme de Francisco Alavrez qui le dessina, et son fils qui sema des plantes venues d’Asie.

bullet Amphithéâtre Quinta Vergara, un superbe espace construit dans l’enceinte de la Quinta Vergara en 1963, et rénové en 2002. Il reçoit de nombreux spectacles, tout en protégeant les spectateurs des fraîches nuits viñamarinas. Ses 18 000 places accueillent notamment le Festival International de la Chanson de Viña del Mar chaque année.

bullet Le Palacio Carrasco doit son nom au riche entrepreneur Emilio Carrasco, qui fit fortune dans le salpêtre. Il demanda à l’architecte français Alfred Azancot de bâtir ce palais, entre 1912 et 1924. Cet édifice néoclassique accueille aujourd’hui un centre culturel et une bibliothèque. Autre clin d’œil à la France, on trouve une statue de Rodin juste en face, La Defensa, cadeau de la France à Viña del Mar.

bullet Le Palacio Rioja fût construit par le même architecte en 1907 construisit, à la demande de l’entrepreneur espagnol Fernando Rioja Medel. Son imposant escalier à double révolution et ses salons Belle Époque témoignant des fastes de la bonne société de l’époque. L’édifice est dans son ensemble inspiré des palais français de la seconde moitié du XVIIIe siècle. À l’intérieur, les styles Rococo et Empire prédominent, avec des lampes, meubles et objets de décoration importés de France et d’Espagne. Déclaré Monument national, il abrite aujourd’hui le musée des Arts Décoratifs.

bullet Le Castillo Brunet se trouve non loin du Cerro Castillo. Il doit son nom à la famille française qui le fit construire, avec l’aide de l’incontournable architecte Azancot. Il fut édifié en 1923 dans un style romantique, qui rappelle le moyen âge. On remarquera les vitraux exceptionnels, ainsi que l’escalier principal et la coupole qui surplombe la tour principale.

bullet Le Palacio Presidencial est la résidence de vacances des présidents de la République. Construit en 1930, il s’agit d’un édifice de style néo-colonial, d’influence espagnole et mexicaine, déclaré Monument historique en 2005. Pour la petite histoire, sachez que si le drapeau est levé, le chef de l’État est présent !

 

bullet Le Musée d’Archéologie et d’Histoire Francisco Fonck est un musée de qualité qui abrite de nombreuses expositions sur les cultures amérindiennes du Chili. Surprise : on peut voir un moai dans le jardin !

 

bullet Le Casino Municipal fut construit en 1930, pour donner une impulsion supplémentaire à l’économie locale, et profiter du boom de la fréquentation de la Ville. C’est aujourd’hui un atout touristique majeur de Viña del Mar, et le premier centre de jeux du pays avec ses 20 000 m² Il abrite également un hôtel, un restaurant, un parc et une terrasse.

 

bullet Les plages de Viña del Mar restent le premier attrait de la ville : on en trouve pour tous les goûts. Les plages de Caleta Abarca et d’Acapulco sont noires de monde en janvier et février, mais il est facile de nager car on est protégé des vagues du Pacifique, et avec tous les services à proximité. La plage d’El Sol est plus ouverte aux vagues donc moins fréquentée, tandis que la plage de Las Salinas, à 2 km au nord, est protégée mais plus tranquille. Pour encore plus d’intimité, vous pouvez visiter les plages alentour (voir plus bas).

 

Que voir autour de Viña del Mar

bullet Jardin Botanique
Viña del Mar abrite beaucoup d’espaces verts qui lui valent d’être surnommée la « ville jardin », dont un remarquable jardin botanique. Ce dernier se trouve à la périphérie de la Ville, au bord d’une lagune. On trouve plus de 3000 espèces sur 400 hectares, dont certaines sont rares. Ce parc fut acheté en 1917 par un magnat du salpêtre, Pascal Baburizza, qui y planta des arbres et des plantes pour son usage propre. Ce n’est qu’en 1951 que l’État en fait le parc Botanique public que l’on connaît aujourd’hui. Une vraie bouffée d’air frais lorsque la ville est surpeuplée en été.

bullet Valparaiso
La Perle du Pacifique, la ville aux ascenseurs, étape de navigateurs et aventuriers. Valparaiso reste un port mythique, la ville chilienne la plus connue au monde. Son classement au Patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 2003 l’aide à retrouver une nouvelle jeunesse, à rénover les belles résidences de style anglais, à redonner un lustre aux jolies maisons de toutes les couleurs perchées sur les collines qui dominent la baie en forme d’amphithéâtre. Une ville bourrée de charme qu’il faut arpenter d’une colline à l’autre, par les funiculaires et tous ses passages un peu secrets.

Flore de Viña del Mar

Viña del Mar compte de nombreux palmiers, que vous pourrez notamment observer sur le front de mer. La ville abrite également de nombreux arbres à fleur. Plus exotique, vous pourrez admirer de nombreuses espèces rares dans le parc Botanique, ou dans le parc de la Quinta Vergara.

Hôtels : où dormir à Viña del Mar ?

bullet Hôtel Domus Mare : perché sur le Mont Recreo, le prestigieux hôtel Domus Mare est une icône de l’hôtellerie de luxe à Viña del Mar. Digne d’un manoir anglais du siècle dernier, l’hôtel propose 10 chambres et suites spacieuses, ainsi qu’un service irréprochable. Le plus : la vue exceptionnelle sur le Pacifique.

bullet Chocolate Manor House : très bien situé dans le centre de la ville et à 500 m des plages, ce manoir est une construction traditionnelle de Viña del Mar. La décoration est chaleureuse et raccord avec le style. Une adresse sympathique et de qualité.

Restaurants : où manger à Viña del Mar ?

bullet Castillo del Mar : situé dans un château du XIXe siècle en bord de mer, ce restaurant offre une vue agréable sur le Pacifique. Ses spécialités : des fruits de mer, bien sûr ! Congres, crevettes, thon, centolla (crabe du Sud) : vous êtes sur le lieu de production, profitez-en. Pour vous aider à choisir, suivez le guide !

Transports : comment se rendre à Viña del Mar ?

bullet Avion : l’aéroport international Arturo Merino Benítez de Santiago se trouve à 118 km de Viña del Mar par l’autoroute. L’aéroport Torquemada, au nord de Viña del Mar, ne reçoit pour l’instant que de petits avions.

bullet Route : 128 km de Santiago par la route 68 (1 heure et demie). Valparaiso (à 8 km de Viña del Mar) est au centre du pays et l’une des villes les plus importantes, elle est donc bien reliée à tout le Chili par des bus grandes lignes. Valparaiso est aussi à 406 km seulement de Mendoza, la capitale argentine du vin.

bullet Bateau : de nombreux bateaux de croisière font escale à Valparaiso et Viña del Mar. Des balades en bateau dans la baie et le long du littoral sont également organisées.