Voyage parc National Nevado Tres Cruces, Chili. Information tourisme.

Laguna del Negro San Francisco, QUEBRADA CIÉNAGA REDONDA, LAGUNA ESCONDIDA, PARC NEVADO TRES CRUCES, NEVADO OJOS DEL SALADO…

 

LAGUNA DEL NEGRO SAN FRANCISCO, CERRO AZUFRE OU COPIAPÓ

Laguna del Negro San Francisco, Cerro Azufre (face Sud)

Cette lagune, nichée à 4200 m d’altitude et d’une superficie de 3000 hectares, fait partie du parc nacional Tres Cruces. Son eau provient de différents fleuves comme les ríos Astaburuaga ou encore El Desagüe. Plus vers le nord, on rencontre les salars de Maricunga et de Pedernales, zones où les précipitations sont moins fortes et où le sel s’est petit à petit cristallisé pour former des salars, assez près de la Laguna del Negro San Francisco.

 

REFUGE DE LA LAGUNA DEL NEGRO SAN FRANCISCO

Refuge de La Laguna del Negro San Francisco
Ce joli refuge, géré par la CONAF, la Corporation Nationale Forestière du Chili, est situé à la lisière de la Laguna del Negro San Francisco et possède toutes les commodités nécessaires. Cette lagune offre un paysage incroyable, entourée par des sommets de 5000 ou 6000 m d’altitude, et peuplée de nombreux animaux tels que des guanacos, vigognes, ou encore de magnifiques flamants roses.

 

QUEBRADA CIÉNAGA REDONDA

Quebrada Ciénaga Redonda
La Quebrada Ciénaga Redonda se trouve à 58 km de la laguna del Negro San Francisco. Les alentours du chemin qui monte vers la Quebrada offrent une vallée très verte, au milieu des Cerros de la Cordillère principale, frontière entre le Chili et l’Argentine, et l’impressionnant massif du volcan Copiapó. Les panoramas depuis la Ciénaga Redonda sont spectaculaires. On rencontre également dans cette zone un grand nombre de vigognes, qui profitent de l’abondance d’eau.

 

LAGUNA ESCONDIDA, PARC NEVADO TRES CRUCES

Laguna Escondida, parc Nevado Tres Cruces
La Laguna Escondida est perchée à 4353 m d’altitude, au nord de la Laguna Verde. Elle se cache parmi des volcans de plus de 4500 m d’altitude, entre la cordillère andine et la IIIe Région chilienne. La frontière avec l’Argentine passe à quelques kilomètres à l’est de la lagune, dont l’accès est assez difficile.

 

LAGUNA SANTA ROSA, PARC NEVADO TRES CRUCES

Laguna Santa Rosa, parc Nevado Tres Cruces
La Laguna Santa Rosa est située au sud du Salar de Maricunga, à 152 km à l’est de Copiapó. On trouve près de cette lagune de nombreux flamants roses, guanacos ou vigognes qui profitent de son eau. Cette lagune se trouve à 3762 m au-dessus du niveau de la mer, avec un joli mirador sur une des collines environnantes.

 

SALAR DE MARICUNGA, PARC NEVADO TRES CRUCES

Salar de Maricunga, parc Nevado Tres Cruces
Situé à une altitude d’environ 3600 m, ce salar est accessible en toutes saisons à l’exception des périodes de grandes neiges hivernales. Entouré par des collines de 4300 m d’altitude, il possède également des lagunes fréquentées par des flamants, au cœur d’un magnifique paysage bordé par des sommets enneigés. Le climat est sec et froid, avec des forts vents en hiver. Sa végétation est typique de la cordillère, avec des plantes basses et balayées par le vent. Il s’agit du salar le plus austral du Chili, et peut-être aussi l’un des plus marquants de tous, avec celui de Pedernales.

 

REFUGE SANTA ROSA, PARC NEVADO TRES CRUCES

Refuge Santa Rosa, parc Nevado Tres Cruces
Ce refuge en bois qui borde la Lagune Santa Rosa offre toutes les commodités nécessaires. On peut admirer la flore d’altitude typique, des guanacos ou des oies andines.

 

CERRO DE LA LAGUNA, PARC NEVADO TRES CRUCES

Cerro de La Laguna, parc Nevado Tres Cruces
Le Cerro de la Laguna s’élève à 4595 m d’altitude, au sud-ouest de la Laguna Negro San Francisco. Au sommet de cette montagne, la vue est grandiose sur la Laguna del Negro San Francisco, ainsi que sur l’immensité des vallées entre les différentes montagnes entre 4000 et 5000 m d’altitude. À noter que la maison des gardes du parc se trouve au pied du Cerro.

 

VOLCAN COPIAPÓ (6052 M) OU CERRO AZUFRE, RÍO LAMAS

Río Lamas, volcan Copiapó ou Azufre, face Nord (6.052 m)
Ce volcan, également connu sous le nom Cerro Azufre, se trouve dans sa totalité sur le territoire chilien. Il est célèbre pour son accès aisé, ainsi que pour son environnement et son sommet exceptionnels. Par ailleurs, des vestiges de la civilisation Inca ont été trouvés à proximité, tels que des statuettes en argent à forme humaine, ou encore des accessoires confectionnés avec des plumes. Aucune éruption de ce volcan n’a été enregistrée, mais il est certain qu’il a été très actif, du fait de la présence de sept cônes « parasites », nés d’anciennes activités volcaniques.

 

CERRO PEÑA BLANCA (6030 M) ET PICS WHEELWRIGHT (5805 M)

Pics Wheelwright (5.805 m) et Cerro Peña Blanca (6.030 m)
Située dans son intégralité sur le territoire chilien, la cordillère Sundt s’étend depuis le Salar Sundt jusqu’à l’ouest de la Laguna Verde, célèbre point de départ des excursions et des ascensions de la région d’Atacama. Le volcan Peña Blanca, au sud de la cordillère Sundt, est lui situé dans la partie Sud du cratère Wheelwright, et culmine à 6030 m. Méconnue, son ascension est pourtant intéressante car elle présente un accès relativement facile ainsi qu’un joli parcours. Il possède plusieurs centres éruptifs, mais aucune activité n’a été jusqu’à présent enregistrée. Du haut de ses 5805 m, il est voisin du Pic Wheelwright.

 

CERROS DE BARRANCAS BLANCAS (6119M)

Cerros de Barrancas Blancas
Les Cerros de Barrancas Blancas s’étendent sur environ 12 km d’ouest en est. Malgré un accès relativement aisé, cette montagne est peu fréquentée par les trekkeurs. En effet, les Cerros de Barrancas Blancas sont situés non loin du Nevado Ojos del Salado, beaucoup plus connu et donc visité. Barrancas Blancas offre pourtant une vue incroyable sur une multitude de sommets à plus de 5000 m, dont une douzaine de sommets hauts de plus de 6000 m. L’effet est grandiose et unique.

 

NEVADO OJOS DEL SALADO (6893 M)

Nevado Ojos del Salado (6.893 m)
Le volcan ou Nevado Ojos del Salado, massif le plus visité du Nord du Chili, constitue la frontière naturelle entre l’Argentine et le Chili. Il doit son nom aux gigantesques dépôts de sel qui apparaissent en forme de lagune ou d’«œil» sur ses glaciers. Il s’agit du volcan actif le plus haut du monde, et du 2ème plus haut volcan de la Cordillère des Andes après le volcan Pissis en Argentine. Ce volcan se compose d’un immense cratère principal, qui contient lui-même 38 cratères, cônes et dômes, dont l’un d’entre eux atteint 6.893 m. Des fumerolles émergent du plus important de ses cratères, dégageant une forte odeur de souffre. C’est l’unique signe de son activité. Sa dernière éruption date d’il y a plus de 1000 voire 1500 ans. Si aucun sanctuaire ni trace d’occupation de cultures anciennes n’ont été trouvés, en revanche on sait que cet endroit était emprunté par les Incas pour traverser les Andes. Ce serait aussi par ce passage que Don Diego de Almagro aurait pour la première fois mis le pied au Chili en 1536. Entre 12 et 14 jours sont nécessaires pour son ascension, recommandée entre le mois d’octobre et d’avril.

 

CERRO EL MUERTO (6488 M)

Cerro El Muerto ( 6.488 m)
Ce gigantesque massif fait partie de la cordillère Ojos del Salado. Il est composé en grande partie de l’accumulation de couches de lave qui se sont solidifiées pour former des « dômes de lave ». El Muerto possède une grande dépression de 2,5 km de long. Au total, la montagne El Muerto possède à peu près 25 centres éruptifs couvrant une superficie de 120 km2 environ. Il fut gravi pour la première fois en 1950. La période recommandée pour son ascension est de septembre à avril. Pour y accéder, il faut emprunter la route 31. Ensuite, son ascension débute du côté Ouest par un sol semi-rocheux. Autour de 6200 m, en se rapprochant de la cime, on rencontre des roches de tailles plus grandes. La descente s’effectue ensuite par les zones plus sableuses.

 

REFUGE OJOS DEL SALADO, CAMPO PIEDRA PÓMEZ

Refuge Ojos del Salado, campo Piedra Pómez
Ce refuge, situé au nord du Nevado Ojos del Salado, offre le support nécessaire pour les voyageurs qui souhaitent effectuer un trekking sur le volcan du même nom. Au sommet, vous êtes exactement à la frontière entre l’Argentine et le Chili, et dominez les autres volcans avoisinants, culminant tous à plus de 6000 m d’altitude.

 

CERRO FRAILE (6040 M)

Cerro Fraile (6.040 m)
Le volcan Fraile est un autre volcan de l’Ojos del salado, juste au sud-est du volcan El Muerto. Il s’agit d’un gigantesque centre éruptif, qui s’étend sur plus de 80 km, et qui s’ouvre en forme d’amphithéâtre vers le Nord. Né d’une forte éruption, il a provoqué un gigantesque flux de lave et l’apparition d’un grand dôme d’environ 3 km de diamètre, situé à plus de 1,5 km de distance du Cerro Fraile. Son ascension est relativement facile, mais il est recommandé de passer quelques jours à la laguna Verde pour l’acclimatation.

 

NEVADO INCAHUASI (6621 M)

Nevado Incahuasi (6.621 m)
Le Nevado Incahuasi, imposant volcan limitrophe de l’Argentine, est la 5e montagne la plus haute du Chili. Son nom signifie en langue quechua « la Maison de l’Inca ». Il est situé dans une zone complètement désertique, non loin du volcan Ojos del Salado, et fut gravi pour la première fois en 1913 par Walther Penck. Ce volcan se compose en réalité de deux cônes, et il est possible de distinguer deux centres éruptifs à sa base. L’un montre des signes d’activité datant de plus de 2 millions d’années, tandis que la dernière activité de l’autre, située plus au nord, remonte à il y a 11 000 ans. Son ascension est recommandée entre les mois de septembre et d’avril.

 

VOLCÁN SOLO (6205 M)

Volcán Solo (6.205 m)
Lui aussi limitrophe de l’Argentine, l’imposant volcan Solo se compose d’une dizaine de centres éruptifs. Ses éruptions ont autrefois recouvert de matière volcanique de grandes étendues, dont des vallées situées à plus de 20 km de distance, au nord comme au sud. Son ascension est relativement courte et recommandée entre les mois de septembre et d’avril.

 

VOLCAN SAN FRANCISCO (6018 M)

Volcan San Francisco (6018 m)
Situé au sud-est du Paso San Francisco, le Nevado San Francisco est lui aussi un volcan frontalier avec l’Argentine. Il est considéré comme un des 6000 m les plus faciles à grimper au monde. La vue depuis son sommet sur les volcans voisins et la Laguna Verde est incroyable. La particularité de ce géant du désert est qu’il présente deux immenses avalanches rocheuses, dues à l’écroulement de ses versants Ouest et Nord-Ouest survenu pendant son évolution. On estime l’âge du Volcan San Francisco à environ 1, 5 million d’années, et aucune activité ne fut enregistrée à ce jour.

 

LAGUNA VERDE, PARC NEVADO TRES CRUCES

Laguna Verde, Parc Nevado Tres Cruces

La laguna Verde se trouve à 248 km au nord-est de Copiapó, et à 23 km du poste frontière de San Francisco. De couleur émeraude, elle est bordée par des volcans aux sommets parfois enneigés, qui font partie de l’une des plus grandes concentrations de hauts sommets des Andes, comme celui de Ojos del Salado, Mulas Mueras ou encore Incahuasi. Bien que peu riche en faune, la beauté et la taille du lieu en font un spectacle unique.

 

CERRO LAGUNA VERDE (5822 M)

Cerro Laguna Verde

Le Cerro Laguna Verde culmine au nord-ouest de la lagune du même nom, à quelque 5822 m d’altitude sur le territoire chilien. Cette montagne offre une vue incroyable sur la Laguna Verde toute proche. Ainsi, depuis le sommet, le contraste entre le paysage de roches et de sable des montagnes et la couleur intense et turquoise de la Laguna Verde est surréaliste.

 

CERRO MULAS MUERTAS (5897 M)

Cerro Mulas Muertas (5.897 m)
Le Cerro Mulas Muertas se situe au sud-ouest de la magnifique Laguna Verde, et culmine à 5897 m. Le panorama à son sommet est là encore impressionnant : il offre une vue panoramique sur la Laguna Verde, ainsi que sur les volcans limitrophes de l’Argentine s’élevant à plus de 6000 m.

 

PUMA CONGELÉ ET SALÉ, LAGUNA VERDE

Puma congelé et salé, laguna Verde, Chili
Ce puma, parfaitement conservé par le sel et la glace, a été retrouvé aux abords de la Laguna Verde.

 

REFUGE DE LA LAGUNA VERDE, PARC NEVADO TRES CRUCES

Refuge de la Laguna Verde, parc Nevado Tres Cruces
Ce refuge, situé au bord de la Laguna Verde, offre les commodités nécessaires pour les voyageurs. Le panorama est splendide, au milieu d’immenses montagnes presque éclairées par la couleur intense de cette lagune. On peut aussi profiter des thermes naturels sur le rivage de cette dernière.

 

THERMES DE LA LAGUNA VERDE, PARC NEVADO TRES CRUCES

Thermes de la laguna Verde, parc Nevado Tres Cruces

Ces thermes se situent à 4200 m, au sud de la Lagune du même nom. Ces eaux chaudes sont riches en sel et constituent bien évidemment le passage obligé pour le repos des visiteurs et des sportifs, venus du monde entier escalader les hauts sommets de cette zone, comme le Volcan Ojos del Salado ou encore El Muerto. Ces thermes ont complètement conservé leur état naturel.

 

CERRO COLORADO (5181 M)

Cerro Colorado (5.181 m)
Il s’agit d’une chaîne de montagnes qui borde l’est du Salar de Maricunga. Elle se trouve juste derrière le Complexe frontalier San Francisco, au nord du parc national Nevado Tres Cruces. En adéquation avec son nom, cette magnifique chaîne offre un vertigineux dégradé de couleurs.

 

ROUTE 31 RELIANT LE COL DE SAN FRANCISCO À COPIAPÓ

Route 31 reliant le col de San Francisco à Copiapó
La route 31 (CH-21) est une route chilienne qui relie le Nord du Chili à la région d’Atacama. Elle part de Copiapó jusqu’au poste frontalier de San Francisco, pour se prolonger ensuite en Argentine sous le nom de route nationale 60. Celle-ci possède une vue privilégiée sur les sommets les plus hauts du Chili, tels que le Nevado Tres Cruces, Nevado Ojos del Salado ou encore El Muerto.

 

THERMES DE JUNCAL

Thermes de Juncal
Pour rejoindre les thermes de Juncal, il faut dévier de la route qui mène au Salar de Pedernales, quelques kilomètres avant le secteur de La Ola, puis suivre une piste sableuse et passer entre les formes rocheuses capricieuses et colorées. La Quebrada de Junca se rétrécie puis les thermes apparaissent. Une fois dans l’eau, vous admirez le calme et l’immensité du site, la couleur intense du ciel est réellement un spectacle exceptionnel.

 

QUEBRADA PAJONAL, RÍO JUNCALITO, PISTE DES THERMES DE JUNCAL

Quebrada Pajonal, río Juncalito, piste des thermes de Juncal
Les thermes de Juncal se situent au sud-est du Salar de Pedernales, avant la cordillère de Claudio Gay. Il faut suivre la piste jusqu’à la Ola, puis continuer vers l’est sur la piste qui mène directement aux Thermes de Juncal, à l’entrée de la vallée Pajonal. Les couleurs sont contrastées et intenses, avec au loin la vue sur de gigantesques montagnes. On peut observer la couleur rouge de la terre, des roches, et la végétation typique de ce climat.

DÉCOUVREZ LES AUTRES RÉGIONS

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.