Guide de voyage, information et tourisme : Carretera Austral, région des Lacs sud et région Aysén

 

GÉOGRAPHIE DE LA ROUTE AUSTRALE

Geographie de la Carretera Austral

La mythique Route nationale 7, plus connue sous le nom de Carretera Austral, s’étend de Puerto Montt à Villa O’Higgins sur une distance de 1240 km. Elle se compose pour l’essentiel d’une piste assez étroite (4,5 m en moyenne), en bon état et bien entretenue. A noter qu’il faut à différents endroits prendre un bac pour traverser des lacs ou des fjords… Ce qui ajoute un charme indéniable au parcours.
Outre une quinzaine de villes et villages, la Route Australe traverse deux régions : le sud de la région X de Los Lagos au nord, et surtout la région XI de Aysén (ou Aisén), la moins peuplée du pays, au sud. Elle propose ainsi une variété de paysages incroyable, un véritable concentré de la Patagonie : les Andes et ses volcans, le Pacifique et ses fjords, des lacs, des forêts et des glaciers. Plus encore qu’en Terre de Feu, la sensation d’avoir atteint le bout du monde est omniprésente tout le long du circuit.

 

HISTOIRE DE LA ROUTE AUSTRALE

Histoire de la Route Australe

La construction de la Carretera Austral a débuté en 1976, sous le régime d’Augusto Pinochet, avec pour objectif principal de relier les différents villages de ces régions chiliennes isolées.
Elle fut édifiée par plus de 10 000 soldats de l’armée chilienne, qui participèrent ainsi à l’ouvrage architectural chilien le plus coûteux au XXe siècle. Cette entreprise n’était pas dénuée de risque car il fallut créer des voies à travers des fjords, deux cols et des roches glaciaires. Pour y parvenir, des opérations de dynamitage furent entreprises, coûtant la vie à plusieurs soldats.
La première portion de la Route Australe fut inaugurée en 1986 par le général Augusto Pinochet, et jusqu’en 1989 elle porta le nom officiel de Carretera General Augusto Pinochet. La route fut finalement achevée en 2000, avec la construction des derniers kilomètres jusque Villa O’Higgins, l’ultime étape. Depuis l’année 2000 l’Etat chilien gourdonne la route petit à petit. En 2021, à l’exception de quelques portions, elle est goudronnée de Puerto Montt jusqu’à 20 km au-delà de Cerro Castillo.

 

Flore de la Carretra Austral

Flore de la route Australe

La región d’Aysen présente de nombreux climats différents ce qui lui confère une grande variété de paysages où la flore y est tout aussi variée. Dans la zone nord, le climat y est tempéré froid et pluvieux aux alentours de Melinja et de Raúl Marín Balmaceda par exemple. Là, c’est le territoire du myrte luma (Luma apicolata) avec son écorce orange et d’une grande fougère arborescente qui peut dépasser les 3 m, la Lophosoria quadripinnata. Des fraises sauvages, Fragaria chiloensis, poussent naturellement sur certaines dunes. Un peu plus au sud, vers Puerto Aysen et la réserve nationale de Río Simpson, ce sont les forêts sempervirentes de coigüe commun (Nothofagus dombeyi), de tepa (Laureliopsis philippiana), de Drimys de Winter (Drimys winteri), de notro (Embothrium coccineum) et de fuchsia de Magellan (Fuchsia magellanica). qui ponctuent le relief. À l’ouest, c’est un climat froid de steppe qui balaye la ville de Balmaceda ou Ñirehuao ainsi que la pampa alentour. La végétation adaptée à ce vent fort et froid est composée de coirón (Festuca gracillima), de neneo (Mulinum spinosum), de berbéris à feuilles de buis (Berberis microphylla) ainsi que d’autres petits arbustes de taille et de forme similaire. Dans les secteurs de Lago Verde, Coyhaique, Cochrane, le paysage est orné de lenga (Nothofagus pumilio) y de Hêtre austral (Nothofagus antarctica) qui par secteur cède sa place au profit du coigüe. Ces trois arbres sont emblématiques de la Patagonie. Côté arbuste, on y retrouve le berbéris à feuilles de buis ainsi que la gaulthérie mucronée (Gaultheria mucronata), le chaurrilla (Maytenus chubutensis) et le fuchsia de Magellan.

Voir nos photos

 

Faune de la Carretra Austral

Faune de la route australe

Le long de la route australe, les climats et la végétation varient amplement et par conséquence, les habitants de ces contrées sont tout aussi diverses. Dans le nord de la région d’Aysen, c’est la faune marine qui marque le plus puisque la route suit la côte. Il est possible d’observer notamment le dauphin austral (Lagenorhynchus australis), le dauphin chilien (Cephalorhynchus eutropia), l’otarie à fourrure australe (Arctophoca australis), l’otarie à crinière (Otaria flavescens), et la loutre du Chili (Lontra provocax). Dans la pampa aux alentours de Balmaceda, on retrouve le picheur (Zaedyus pichiy), le nandou (Rhea pennata sp.), le guanaco (Lama guanicoe), la moufette (Conepatus chinga) et le renard gris (Lycalopex griseus). Plus au sud, au cœur des montagnes de Andes, c’est le territoire du puma (Puma concolor), et d’autres félins tels que le chat de Geoffroy (Leopardus geoffroyi) et le guigna (Leopardus guigna). On y retrouve les deux animaux amblématiques du Chili, le condor (Vultur gryphus) et le huemul (Hippocamelus bisulcus) ainsi que le renard de Magellan (Lycalopex culpaeus), et le petit grison (Galictis cuja).

Voir nos photos

 

HÔTELS : OÙ SE LOGER SUR LA ROUTE AUSTRALE ?

Lodge Fundo Los Leones
Fundo Los Leones, Puerto Raul Marin Balmaceda : située à quelques km de l’entrée du village, cette estancia jouit d’une situation exceptionnelle. En effet, elle propose plusieurs petites cabanes traditionnelles nichées au bord d’un fjord, avec le champ de glace en fond. Idéal pour une halte de quelques jours en pleine nature… Un lieu intimiste et rare.

 

Lodge Mitico Puelo
Hôtel Mitico Puelo, parc Tagua Tagua : cet hôtel se situe à un emplacement privilégié, au milieu de la belle forêt qui entoure le lac Tagua Tagua, à 170 km de Puerto Montt. Il propose 25 excursions de pêche, cavalcade, rafting, randonnée ou VTT. Un salon chaleureux permet de se détendre au coin de la cheminée, après avoir dégusté de belles spécialités régionales dans son restaurant et siroté un petit cocktail au bar.

 

Puyuhuapi Lodge & Spa
Puyuhuapi lodge & spa, Bahía Dorita : accessible uniquement via une courte navigation, ce lodge vous permet de profiter d’un moment de détente très confortable en plein cœur de la nature. L’établissement est en totale harmonie avec l’environnement, et les chambres spacieuses et confortables offrent une terrasse avec vue sur les eaux calme de la baie Dorita. Une pause tout en calme et volupté.

 

Hotel El Reloj
Hôtel El Reloj, Coyhaique : non loin du centre-ville, cet hôtel recrée une ambiance familiale et une atmosphère décontractée pour que vous vous sentiez comme chez vous. Son point fort est son restaurant gastronomique, qui propose des plats régionaux et internationaux, tous délicieux. Une bonne adresse dans la capitale.

 

Lodge 3 Lagos
Lodge Tres lagos, Puerto Gadal : à quelques km du lac General Carrerra, ce lodge vous accueille au sein d’un paysage vierge et saisissant. Il s’intègre parfaitement au milieu naturel, grâce à des constructions en bois, et propose un spa, équipé de salle de massage et de soins, ainsi qu’un sauna et de nombreuses activités. Une halte confortable.

 

Lodge Entre Hielos
Lodge Entre Hielos, Caleta Tortel : dans ce petit hôtel assez récent, chaque chambre est entièrement construite en bois de la région et se fond dans l’environnement unique du village. Ici, l’atmosphère est familiale et le restaurant propose une carte gastronomique élaborée à partir de produits régionaux. Un lodge de caractère, particulièrement chaleureux.

 

Lodge Robinson Crusoé
Lodge Robinson Crusoé, Villa O’Higgins: ce lodge offre sur la dernière halte de la Route Australe, un refuge à la fois design et intégré au décor. Vous n’aurez aucun mal à vous détendre dans sa grande salle commune, autour du feu.

 

TRANSPORTS: COMMENT SE DÉPLACER SUR LA ROUTE AUSTRALE ?

Transports sur la Route Australe
Pour explorer la Carretera Australe, il est possible de rejoindre l’aéroport de Puerto Montt, tout au nord, à l’initiation de la route, ou bien l’aéroport de Balmaceda à mi-parcours, à 60 km au sud de la capitale Coyhaique. De là, vous êtes accueillis par l’un de nos chauffeurs-guides, à moins que vous ne choisissiez la formule Autotour. Dans ce cas, vous êtes attendus pour les remise du véhicule de location. Attention, il est recommandé de se renseigner sur l’état des pistes. Même si celles-ci sont souvent bien entretenues, les pluies peuvent compliquer le trajet, voire couper momentannément la route. De la même manière, il convient de se renseigner sur les horaires des bacs. Et pour une partie d’entre eux il est obligatoire de réserver avec anticipation. Enfin, il y a bien souvent des portions en travaux de maintenance ou de de goudronnage. Le traffic devient alors alternatif.

 

CIRCUIT D’EXCEPTION SUR LA ROUTE AUSTRALE

Circuits sur la Route Australe
Chile Excepción propose plusieurs circuits sur mesure sur la Route Australe.

Voyage sur la partie centrale de la Route Australe : ce circuit de 16 jours, avec 2 extensions possibles, offre un condensé des plus beaux paysages de la Carretera. Depuis Coyhaique vous explorez le sud jusqu’à Caleta Tortel, puis vous effectuez une seconde expédition vers le nord, jusqu’au parc Queulat. Entre la Cordillère des Andes et le Pacifique, les volcans et les fjords, la sensation de se trouver au bout du monde est omniprésente.

Parcours intégral de la Carretera Australe, du nord au sud : ce circuit de 22 jours, avec 4 extensions possibles, vous fait découvrir la totalité de la route australe chilienne depuis Puerto Montt jusqu’à Villa O’Higgins, avec une première échappée sur la route 69 pour explorer le fjord Reloncavi.

Voir notre fiche : Quand partir au Chili.

DÉCOUVREZ LES AUTRES RÉGIONS

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.