Fiesta San Pedro

Le 29 juin, à l’occasion de la Saint Pierre, les pêcheurs de tout le Chili célèbrent leur saint patron. Une fête traditionnelle riche en couleurs.

Le littoral chilien s’étendant sur plus de 6400 km, la pêche côtière a toujours été un filon très intéressant pour le pays. La pêche a par ailleurs su rester l’une des activités les plus traditionnelles du pays, cela notamment dans la région de Valparaiso où la côte est parsemée de ports de pêche de toutes les tailles, survivants depuis des siècles grâce aux ressources de la mer.

Le 29 juin comme tous les jours, des milliers de pêcheurs chiliens prennent la mer, mais occasionnellement, ce ne sont pas les poissons qui captivent leur attention. Ce jour là au Chili, les pêcheurs de tout le pays se lèvent pour célébrer leur saint patron : San Pedro.

Cette fête religieuse, qui figure parmi les fêtes les plus importantes du Chili, est célébrée tous les ans depuis plus d’un siècle dans la plupart des ports du Chili. Les pêcheurs, leurs familles et les porteños (personnes habitant une ville portuaire) rendent hommage à Saint Pierre, saint patron des pécheurs et fondateur de l’église catholique, afin qu’il leur octroie la santé, une pêche abondante et la bienveillance de la mer pour l’année à venir.

Loin d’une célébration religieuse sobre et solennelle, cet hommage est fêté à la chilienne, dans une exaltation de rythmes dansants et de couleurs chaleureuses. Et même si chaque port apporte sa touche personnelle aux festivités, le schéma de la cérémonie est à peu près le même dans tout le pays.

La journée commence dans l’église de la commune, où le prêtre prononce une messe en en hommage à Saint Pierre. Une fois celle-ci terminée, une statue de San Pedro, Don Pedro pour les intimes, part en procession dans la ville. Ce cortège chemine dans les rues de la ville au rythme des tambours, des chants et des danses folkloriques, égayé par la couleur des déguisements et des guirlandes multicolores.

Le défilé se dirige finalement vers le port, où le grand mannequin à l’effigie de Saint-Pierre est chargé sur une embarcation décorée de guirlandes et de fleurs. On part alors promener le saint patron dans son domaine, la baie portuaire, où l’accompagnent toute une flotte de bateaux de pêche fraichement enguirlandés le matin même, avant la cérémonie. Dans la ville, les festivités continuent dans un mélange très chilien de rites païens et catholiques.

Cette fête pittoresque donne un très bel aperçu de la culture folklorique du pays et c’est aussi une excellente occasion de s’initier aux saveurs de la cuisine du littoral chilien.

En effet, lors du défilé, des stands de ravitaillement proposent une ribambelle de fritures et de plats traditionnels à base de poisson et de fruits de mer. À ce sujet, il parait que l’on ne peut se vanter de comprendre la ferveur de ces pêcheurs envers leur saint patron avant d’avoir goûté au fruit de leur labeur. Les amateurs de poisson devraient donc particulièrement apprécier le spectacle.