Tour astronomique, Observatoire Astronomique Andin

Départ pour une soirée inoubliable, la tête dans les étoiles, à moins d’une demi-heure de la capitale chilienne.

L’Observatoire Astronomique Andin (OAA) est situé dans la région du monde qui concentre le plus d’observatoires. Le Chili réunit en effet toutes les conditions pour que vous profitiez d’un spectacle nocturne exceptionnel : l’altitude des Andes, la faible pollution lumineuse et surtout l’aridité extrême du désert d’Atacama permettent une vision limpide comme nulle part ailleurs.

Vous empruntez la route en direction de l’est de la capitale, vers Farellones. Vous arrivez à 1 250 m d’altitude, dans un lieu protégé des lumières de la capitale grâce au relief montagneux. Le site est agréablement aménagé, et l’accueil chaleureux : vous dégustez un bon vin chilien avant de commencer la visite.

Télescopes de jour équipés de filtre solaire

Votre voyage dans les astres démarre en plein jour. Nul n’est besoin d’attendre la nuit grâce au matériel performant de l’observatoire qui figure parmi les installations privées les mieux équipées d’Amérique du Sud. En effet, à ses 9 télescopes de nuit viennent s’ajouter 3 télescopes de jour équipés de filtres solaires qui permettent d’observer le soleil en couleur réelle. Vous faites l’expérience unique de distinguer les filaments et points de la surface d’un soleil comme vous ne l’aviez jamais vu !

Tandis que la nuit tombe, vous pouvez à votre guise contempler la voûte céleste des Andes avec les jumelles, les lentilles astronomiques. C’est le moment émouvant de l’apparition des premières étoiles.

Vous entrez dans le monde magique des constellations et vous familiarisez avec les repères propres à l’hémisphère Sud : ici, on se repère avec la mythique Croix du Sud, comme Saint-Exupéry et les premiers aventuriers de l’aéropostale… Vous apprenez à décrypter le langage poétique des constellations: Poisson austral ou Phénix.

Vous êtes libres de zoomer avec les télescopes sur certaines planètes comme Jupiter ou Vénus, et vous approcher d’elles comme si vous alliez les toucher.

Installations de l’Observatoire Astronomique Andin

Autre moment grisant, la contemplation des nébuleuses de Magellan, galaxies proches de la nôtre dont on distingue la forme le long de la Voie Lactée. Des écrans LED vous permettent de replacer ces astres au sein de leurs constellations respectives. Une webcam et un appareil photo sont à votre disposition et vous permettent d’immortaliser les constellations et nébuleuses.

Après un en-cas aux alentours de 23h30, une vidéo retrace l’histoire de l’astronomie chilienne, et son importance dans l’identité nationale. Le Chili est en effet un des pays où cette discipline est la plus avancée au monde.

Il concentre pas moins de 40 % de l’activité astronomique mondiale pour l’instant, 70 % une fois que les projets en cours seront aboutis. Vous terminez par la présentation de ces nouvelles infrastructures en construction dans les montagnes voisines jusqu’à l’horizon 2020 : le Very Large Telescope de l’Observatoire Paranal sera le plus important au monde avec  42 m de diamètre, tandis que le télescope Alma (Atacama Large Millimeter Array) est un investissement record de l’Union européenne, des Etats-Unis et du Japon, avec 1 milliard de dollars.

Lunettes d’observation, OAA

Informations pratiques :
Adresse: Camino del Bollenar 21974 Lo Barnechea, à 1/2h de route du centre de Santiago.
Durée de la visite : toute la soirée, début selon le moment du coucher du soleil qui varie entre 18h45 en hiver et 21h en été, retour un peu après minuit
Activité conseillée si vous n’avez pas de vol tôt le lendemain.