fr
  • es
  • en

Les principaux cépages du Chili

Le cabernet sauvignon est le roi du vignoble chilien, le carménère devient son étendard et d’autres cépages réservent des surprises.

Syrah, Viña Casas del Bosque, vallée de Casablanca

Cabernet sauvignon: originaire du Médoc et considéré comme l'un des meilleurs cépages rouges, le cabernet sauvignon est le plus cultivé au Chili: environ 41 000 ha pour 39 % de la production en 2009. Vins colorés, très tanniques et structurés, qui demandent à vieillir. Arômes de poivre, fruits rouges et, dans la vallée du Maipo, notes de menthe et d'eucalyptus. Principales régions: Maipo, Colchagua, Cachapoal, Curicó.

Chardonnay: cépage blanc de Bourgogne et de Champagne, qui demande de la fraîcheur pour arriver à bonne maturité. Au Chili, son climat et son terroir sont ceux des vallées rafraîchies par les vents du Pacifique: Casablanca, San Antonio, Limarí. Arômes d'agrumes, de beurre frais, d'amandes, de pain grillé.

Cabernet, Viña Neyen de Apalta, vallée de Colchagua

Carménère: originaire du Bordelais, ce cépage noir a été anéanti par le phylloxéra au XIXe siècle. Personne ne savait que des plants avaient fait le voyage vers le Chili quelques années avant. Ce n'est qu'en 1994 qu'un spécialiste français a découvert que le merlot du Chili qui mûrissait plus tard que d'autres merlots plantés à côté était en réalité du carménère! Sa production est faible comparée à d'autres cépages mais il est en train de devenir le porte-drapeau du vin chilien, son signe distinctif. À maturité, il présente des notes de poivron vert, de chocolat, de confiture de cerises, de terre humide, d'épices. Le carménère a besoin de chaleur et est cultivé notamment dans les vallées de Colchagua, Maipo, Cachapoal, Aconcagua. Concha y Toro, Clos Apalta ou Von Siebenthal ont par exemple élaboré des vins à base de carménère salués par les critiques.

Merlot et Carmenere, Viña Indómita, vallée de Casablanca

Gewürztraminer: ce cépage rosé/blanc d'Allemagne et d'Alsace s'est bien adapté au climat des vallées de Casablanca et San Antonio. Arômes intenses de fleurs et fruits exotiques (litchi, anone).

Malbec: originaire du Bordelais et emblématique de l'Argentine, le malbec grignote du terrain au Chili. Au premier concours international organisé en France en novembre 2009, le Chili a remporté 5 médailles d'or, devançant son voisin andin et grâce aux vins présentés par Viu Manent de la vallée de Colchagua. Très tannique, de couleur intense avec des reflets violacés, le malbec a des arômes de fruits rouges.

Merlot: ce cépage noir du Bordelais est l'un des plus cultivés au Chili, notamment dans la vallée du Maipo. Vin frais et léger aux arômes de fruits rouges et de vanille.

Muscat et torontel: ces deux cépages d'Espagne sont à la base de l'élaboration du pisco, l'eau-de-vie de raisin produite dans la vallée de l'Elqui.

Païs: cépage originaire d'Espagne apporté par les colonisateurs au XVIe siècle pour faire du vin de messe. Disparu en Europe, il existe toujours dans la vallée de l'Itata et sert pour le vin de table.

Cabernet, Viña Neyen de Apalta, vallée de Colchagua

Pinot noir: cépage de base de Bourgogne et de Champagne. Fragile, il préfère les climats frais, raison pour laquelle on le cultive surtout dans les vallées de Casablanca et San Antonio. Vin complexe et aromatique, avec du corps. Arômes de fruits rouges et de fleurs.

Sauvignon blanc: cépage blanc le plus cultivé au Chili avec le chardonnay, surtout dans les vallées de Casablanca et San Antonio. Vin blanc sec complexe, avec des arômes de pierre à fusil, de fruits frais, d'herbes.

Syrah: ce cépage rouge est regardé avec de plus en plus d'attention au Chili. Plusieurs régions l'essaient, notamment dans les vallées de l'Aconcagua, du Limarí, de Colchagua et de Casablanca. Vin tannique et très parfumé.