Chile Excepción » Chili par régions » Lacs et volcans » Melipeuco

Voyage Melipeuco. Séjours et information.

Géographie, climat, sites, histoire, musées et monuments, hôtels, transports, circuits.

Situation géographique de Melipeuco

Melipeuco est une commune chilienne de la province de Cautín, situé dans la région d’Araucanía à 912 mètres d’altitude et très proche du Parc National Conguillío

Climat de Melipeuco

Dans la région de la précordillère andine, les températures oscillent entre 15 degrés le mois le plus chaud et 6 degrés les mois les plus froids. De mai à octobre les minimums sont inférieurs à 3 degrés, ce qui indique qu’il y a fréquemment des gelées. Il y a relativement peu d’humité en revenche. Sur les sommets, la glace apparait dès 1 400 mètres d’altitude. Les températures dominantes sont basses, souvent aux alentours de 0 en hiver comme en été. 

Que voir dans les environs ?

Melipeuco est un domaine qui se trouve dans la cordillère des Andes. Le río Allipén et ses affluents accompagne la commune. Au Nord se trouve le Parc National Conguillío et son volcan Llaima grand de plus de 3 000 mètres. Le Sollipulli est un autre volcan au sud de l’agglomération principale, orné d’une caldeira comblée par un glacier. La commune est à 601 km au sud à vol d’oiseau de Santiago et à 85 km de Temuco. 

 

voir nos photos

Le Parc National Conguillío se situe dans la région d’Araucanía au Chili, à 148 km au Nord-Ouest de Temuco. Sa superficie est de 60 832 hectares. Il doit sa beauté à ses lacs, à ses lagunes, à son volcan Llaima, ou encore à sa végétation indigène comme les araucarias et les lengas. C’est également l’un des derniers sites au monde à préserver le paysage où vécurent les dinosaures. 

Le volcan Llaima est situé dans la région d’Araucanía au Chili. Il a une forme de cône plutôt symétrique et régulier, faisant partie des volcans stratovolcans. Il va jusqu’à 3 195 mètres d’alttitude. Son nom vient de la langue Mapuche, bien qu’il y ait un désaccord sur le sens entre « fuite » ou « fossé », se référant à la grande fissure apparue près du cratère lors de l’éruption de 1 873. Il est l’un des volcans les plus actifs du Chili, voire d’Amérique du Sud avec 23 événements volcaniques survenus au cours du XXe siècle, dont une grosse éruption en 1994. Le dernier événement en date a éclaté le 1er janvier 2008. 

Le lac Conguillío est apparu grâce à la stagnation des eaux causée à la suite d’ éruptions constantes du volcan Llaima. Les eaux proviennent de la fonte des glaces du volcan et de la Sierra Nevada. Un lac oscillant entre 753 et 800 hectares a donc pris lieu. Aucun affluents ne se joignent à lui, le laissant dans une infinie tranquilité, avec une couleur cristalline. On y voit le fond dont de vieux troncs d’arbre qui ont été noyés autrefois sous les eaux. C’est un lac très propice aux baignades. 

La laguna Arcoiris fait du Parc National Conguillío un lieu remarquable. Cette lagune vous envoutera par la beauté de son eau cristalline, d’où se dégage une atmosphère magique. Les couleurs qui se dégagent sont puissantes. Un vert intense, un bleu profond et des jeux de transparence font de ce lieu un lieu spécial où nait une harmonie parfaite… Faites un voeu. 

La laguna Verde est aussi une des merveilles que l’ont trouve au coeur du Parc National de Conguillío. Des couleurs des plus spectaculaires se dégagent pour en prendre encore plus plein les yeux. Pour s’y rendre il faut sortir de la route principale. C’est réellement un lieu qui en vaut la peine !

Pastos Blancos est un sentier de 11 km qui vous promet une randonnée magnifique d’environ 5 heures. Vous réaliserez un parcours entre le lac Conguillío et le volcan Llaima. Vous aurez des vues panoramiques sur la Sierra Nevada, le lac Conguillío, la Laguna Verde et la vallée Truful-Truful. 

Le Sierra Nevada est un volcan situé dans la région Araucanía au Chili. Il fait partie des stratovolcan et mesure 2 554 mètres d’altitude. Il n’est pas très loin du volcan Llaima car lui aussi appartient au Parc National Conguillío. Le lac Conguillío se trouve d’ailleurs à ses pieds. 

Le saut de Pichi Truful est une superbe cascade sur le río Truful au Chili. Si vous souhaitez un lieu peu touristique et d’une beauté incroyable, vous êtes au bon endroit. À l’entrée du Parc National Conguillío, vous emprunterez un petit sentier de 800 mètres et tomberez sur ce trésor de la nature. La cascade a pris place à l’endroit d’une cassure de lave où la végétation a repris ses droits.   

Le saut de Truful-Truful est une autre merveille que vous réserve le río Truful. Une cascade relativement facile d’accès en voiture par la route 365. Cette cascade n’est pas forcément grande, mais relativement puissante et se trouve un peu plus bas que le saut Pichi Truful. Son eau provient des lagunes qui se trouvent plus haut ainsi que de la fonte des glaces des volcans Llaima et Sierra Nevada. 

L’escorial du volcan Llaima est un lieu étonnant. La lave provient des cratères se situant au sommet du volcan Llaima. Les coulées de lave sont impressionnantes et peuvent atteindre 27 km par rapport au lieu de l’émission avec une épaisseur de parfois 10 mètres. On trouve plusieurs minéraux différents, dont de l’olivine, cette jolie pierre volcanique verte transparente. 

Icalma signifie dans la langue de Mapudungún « miroir d’eau » en raison de l’effet du reflet des collines sur la lagune. C’est une petite ville située dans la région d’Araucanía dans la cordillère des Andes. La tradition présente provient des coutumes et valeurs des communautés de Pehuenche. La ville est située à 130 km de Temuco et à 780 km de Santiago, sur les rives du lac Icalma, qui donne son nom à la ville. 

La laguna Chica de Icalma est une petite lagune reliée à la laguna de Icalma par un petit court d’eau d’environ 300 mètres. Les deux lagunes ont une superficie de 11,7 km carrés.

La lagune d’Icalma est un lac d’origine glaciaire situé dans les Andes de la région d’Araucanía au Chili. La petite ville d’Icalma donne également sur cette lagune. C’est un lieu très paisible, au milieu de la nature. Vous pouvez vous y baigner, l’eau est très belle… Mais un peu fraiche. Situées à 1350 mètres d’altitude, ses plages sont fréquemment visitées pour leur sable gris et leur texture fine, ainsi que pour leurs eaux transparentes et leurs températures froides. La végétation fait également partie du paysage avec les forêts d’araucarias et de ñires, tandis que la faune apparaît avec les canards jergones et les taguas.

Le Paso de Icalma est un passage frontalier entre l’Argentine et le Chili reliant la province de Neuquén à la région d’Araucanía. Du côté Argentin, la ville la plus proche est Villa Pehuenia et au Chili la ville Icalma. Cependant nombreux sont les hivers où ce passage est fermé pour cause d’enneigement. 

Le volcan Batea Mahuida est un volcan éteint situé à la frontière argentine et chilienne. Il doit son nom au fait qu’il s’agit d’un plateau en forme de « batea » inversée, c’est à dire une petite barque à fond plat et « mahuida » signifie la montagne en Mapudungún, la langue du peuple Mapuche. Il est situé dans la province de Neuquén du côté Argentin et situé dans la province de Malleco au Chili à 135 km de la ville de Temuco. En son centre se trouve une lagune et depuis son sommet à 1 948 mètres on peut voir les volcans chiliens Sierra Velluda, Callaqui, Copahue, Vallarica, Llaima, Lonquimay, Sierra Nevada et Lanín. En hiver il y a beaucoup de neige et est idéal pour faire du ski de fond. 

La Réserve Nationale China Muerta est une réserve naturelle du Chili, située près de la commune de Lonquimay à 40 km de Melipeuco. Cette réserve a une superficie de 12 825 hectares avec un terrain assez irrégulier, voire escarpé. La majeure partie de la réserve se situe à 1 500 mètres d’altitude. 

Hôtel : Où dormir à Melipeuco ?

L’hôtel la Baita Conguillío est doté d’un spa et d’un centre de bien être ainsi qu’un restaurant, afin de bien se restaurer et se détendre après les randonnées. Des bungalows indépendants tout de bois vêtus vous offriront une vue incroyable sur la montagne. Ces lodges sont respectueux de l’environnement car ils sont alimentés en énergie solaire. 

Transport : comment se rendre à Melipeuco ?

Melipeuco est situé dans la région d’Araucanía, à 775 km de la ville de Santiago, à 95 km de la ville de Temuco.

Si vous venez de Temuco, suivez la S-51 et la S-61 en direction de J-A Durán. Le trajet dure environ 1h30 sur 95 km. 

Si vous venez de Malalcahuello, prendre la R-955 et la S-61 en direction de Melipeuco. Le trajet dure environ 2h30 sur 117 km. 

Si vous venez d’Argentine via Villa Pehuenia, suivez la S-61, passez la frontière chilienne à Paso Icalma. Le trajet dure environ 1h13 sur 57 km.