Fiesta de la Virgen de Guadalupe d’Ayquina

Cette célébration religieuse, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, a lieu chaque année le 7 et 8 septembre dans le petit village d’Ayquina.

Ce hameau de 50 personnes situé à environ 80 km au nord-est de Calama accueille chaque année autour de 70 000 personnes, qui viennent rendre hommage à la Virgen de Guadalupe de Ayquina. La fête est la plus importante de la région d’Antofagasta. La fête s’étend sur une semaine, dont l’essentiel des événements ont lieu les 7 et 8 septembre.

Le 7 à minuit, un feu d’artifice ouvre officiellement les festivités célébrants la Vierge d’Ayquina. De nombreuses légendes existent sur l’origine de la Patronne. Elle est la protectrice des bergers mais aussi des mineurs de Chuquicamata. Nombreux de ces derniers assistent durant les festivités.

La Fiesta de la Virgen de Guadalupe d’Ayquina donne lieu à une multitude  de danses syncrétiques c’est à dire d’origines précolombiennes et mélangées aux références catholiques espagnoles : Tinkus, Diabladas hermanad, La Osada, Chino, Gran Diablada Calameña, los Samurais, etc.

Cette fête colorée attire chaque année plus de 3000 curieux pour la beauté du spectacle, mais aussi pour le caractère sacré de la cérémonie. De nombreuses messes se ponctuent suivant du matin au soir, et un pèlerinage de 24 heures partant de Calama, à 74 km de là, pour rejoindre Ayquina.