Chile Excepción » Chili par régions » Lacs et volcans » Églises de Chiloé

Églises de Chiloé, Chili. Information, tourisme.

16 églises inscrites au Patrimoine de l’Humanité par Unesco

 

Iglesia de Quinchao

L’église de Quinchao est la plus grande de toutes sur les îles de Chiloé, avec ses 1020 m². Construite dans les années 1880 à la pointe de la petite île de Quinchao, elle accueille chaque année de nombreux pèlerins pour la fête patronale de Notre-Dame de la Grâce, le 8 décembre.

Iglesia San Francisco de Castro

L’église de Castro se situe sur la place du même nom de l’Isla Grande. La ville est le centre historique de l’évangélisation de l’archipel de Chiloé par les Jésuites et les Franciscains. Elle s’anime particulièrement chaque 4 octobre pour la fête de Santiago. L’église, détruite par un incendie en 1902, a été reconstruite en 1912 par l’architecte italien Eduardo Provasoli qui a mêlé un style néogothique à la tradition locale.  Sa fusion des traditions locales avec le style néogothique et classique lui a également valu son classement au Patrimoine mondial. Autrefois jaune clair et bleu, elle a récemment été repeinte toute en jaune.

Iglesia Nuestra Señora del Rosario, Chonchi

L’église de Chonchi, appellée Saint Charles Borromée en l’honneur de son saint patron, remplace au XIXe la première chapelle jésuite construite en 1769. Elle se trouve sur un promontoire de la côte est, la plus étroite de l’Isla Grande, face aux îles Lemuy. L’édifice rectangulaire est recouvert d’un toit traditionnel à double pente, d’un portique orné d’arcs et de piliers et d’un clocher central. Installée dans le haut du village, elle domine la baie et se caractérise par la peinture jaune et bleu ciel de sa façade principale. C’est l’une des rares églises de Chiloé à avoir conservé sa chaire, qui s’appuie sur un des piliers entre la nef centrale et celle de gauche.

Iglesia de Tenaún

Sur la place de Tenaún se dresse la belle église bleue et blanche du village. Érigée aux alentours de 1845, elle possède trois tours à la différence des autres églises de la région, qui ne possèdent toutes qu’un seul clocher. Son clocher principal mesure plus de 26 mètres de haut. L’église, en tuiles de bois, est construite à partir de cyprès et de noisetiers, outre les arbres locaux.

Iglesia de Nercón

L’église de Nercón, aussi située sur l’Isla Grande, date de 1890. Sa robuste nef et son clocher forment une belle façade laissée de la couleur du bois, à l’exception du portail d’entrée peint de blanc et bleu ciel. Sa massive statue de l’archange Saint Michel aurait été sculptée par un paroissien dans un tronc.  La restauration de l’ensemble a permis l’ouverture d’une salle d’exposition dans le chœur.

Iglesia de Rilán

L’église de Rilán se dresse sur la place de Rilán sur l’Isla Grande, à une rue du bord de mer. On trouve trace de l’existence d’une chapelle en cet emplacement dès 1658. L’église actuelle date de 1907 et se remarque pour sa voûte en ogive de style néo-gothique. Sa fête patronale a lieu pour Notre-Dame de Lourdes, tous les 11 février.

Iglesia de Chelín

L’église de Chelín est visible depuis le canal d’entrée dans la rade et le port de l’île de Quehui, avec son clocher pointu. Elle était le centre d’une mission jésuite à destination des alentours au XVIIIe siècle. Elle s’anime chaque année à la faveur de la Rencontre Traditionnelle des trois communautés de l’île, entre les habitants des villages de Peldehue, Los Ángeles et San Miguel.

Iglesia Santa María de Loreto de Achao

Cette église de la commune d’Achao, au cœur du village sur la place d’armes, est la plus ancienne de Chiloé et la plus vieille église de bois du Chili. Assez renommée, vous la trouverez sur l’île de Quinchao. Après l’arrivée des Jésuites dans la région, ces derniers la bâtirent vers 1730. Ils utilisèrent du cyprès et du mélèze pour la structure Si on observe bien, on découvre des clous de fer forgé, récupérés de l’épave du navire anglais Wagers qui avait sombré à proximité. Son clocher quant à lui date du siècle dernier.

Iglesia de Aldachildo

Autrement nommée l’église de Jésus le Nazaréen, l’église d’Aldachildo est située sur la ville du même nom, sur l’île Lemuy. Ses travaux de construction se terminèrent au XIXe siècle. On retrouve le cyprès et le mélèze dans les matériaux de constructions. Sa tour et sa flèche sont construites de façon octogonale, et la nef est formée d’arcs qui soutiennent la voûte.

Iglesia de Detif

Sur l’île de Lemuy, le village de Detif abrite aussi une église de bois. Sous le patronage de Notre-Dame de Lourdes, une première chapelle fut édifiée en 1734 au cœur du village et proche de la plage. Ses fondations sont en pierres, afin de contrer l’humidité du sol. L’essentiel de la structure est en mélèze, et des rivets de bois remplacent les clous de fer habituellement usités dans ce type de construction. À l’intérieur, on retrouve trois nefs séparées par des piliers. Levez les yeux, au plafond se trouvent des bateaux de bois, offrandes de marins rentrés sains et saufs au port.

Iglesia de Ichuac

Tout à l’ouest de l’île de Lemuy, dans le village de Puqueldon, la chapelle fut construite en 1880 en cyprès et mélèze. L’église actuelle vit le jour car au travail de concert de la communauté. Les travaux durèrent cinq ans, et nécessitèrent le travail de 150 personnes. À l’origine le clocher de l’église était composé de deux corps, devenus inutilisables à la suite d’un tremblement de terre en 1960. Trois ans plus tard, on supprima l’un des deux corps.

Iglesia de Colo

Dans le villaje de Colo, cette église, construite en 1785, diffère des plus anciennes puisque ses premières fondations furent construites non pas par les Jésuites mais par les Franciscains, qui prirent la relève des membres de la compagnie de Jésus. Le bâtiment actuel date de la fin du XIXe siècle, fondations en pierre et structure en cyprès. Très isolée et difficile d’accès, contrairement aux autres églises, elle se situe dos à la mer en haut d’une colline.

Iglesia de San Juan

Achevée en 1887, cette église située dans le village de San Juan a connu une restauration dans les années 60, supprimant les fausses arches qui est pourtant un élément commun aux églises de Chiloé. Après une forte tempête dans les années 2000, la tour a du connaître des rénovations importantes, et la façade a retrouvé son apparence d’avant sa première restauration.

Iglesia de Dalcahue

Sur la place d’armes de Dalcahue, l’église Notre-Dame des Douleurs s’élève tranquillement au milieu du village. Son clocher s’élève à 26 mètres de hauteur. Bien qu’elle compte 9 arches, celles-ci sont purement décoratives puisque c’est le linteau qui supporte la structure. Elle fut construite au XIXe siècle et fut restaurée de 2013 à 2015. Pour l’anecdote, elle servit lors du tournage d’une telenovela chilienne en 1998.

Iglesia de Vilupulli

Si l’église actuelle date du XIXe siècle, on pense que certains éléments furent construit à une date antérieure, au XVIIIe. Sur la localité de Vilupulli, elle est au nord de la ville de Chonchi. Depuis l’église, on peut directement depuis le canal de Yal. Son clocher est de 18 mètres de haut.

Iglesia de Caguach

Après la destruction par le feu en 1919 de l’église de Caguach qui datait de 1778, la communauté locale décida d’en construire une autre à l’identique, qui fut inaugurée en 1925. À l’instar de ses homologues de l’archipel, elle possède une base de pierre et le reste de la structure est en bois, essentiellement de conifères présents dans la région. Son clocher est assez grand, mesurant 25 mètres de haut !