On vous emmène… dans la région de Valdivia

Il y a dans le sud du Chili une région qui fait moins parler d’elle que la Patagonie Australe, le désert d’Atacama ou l’île de Pâques. Il s’agit de la région des Fleuves, dont Valdivia est la ville principale. En réalité, cette région est toute jeune, puisque jusqu’en 2007 elle faisait partie de la Région des Lacs. Pourtant, si le climat y est semblable, les paysages sont sensiblement différents. Dans la région des Lacs, plus au sud, on trouve d’innombrables lacs, avec en général un ou deux volcans en fond. La région des Fleuves est également très riche en eau, mais c’est par sa végétation et sa concentration d’espèces d’arbres endémiques qu’elle se démarque. Ces forêts sont si caractéristiques qu’on les appelle « selva valdiviana » (forêts valdiviennes). On vous emmène dans cette contrée toute en nuances de verts.

On a découvert… les îles de la réserve nationale Pingüino de Humboldt

La réserve nationale Pingüino de Humboldt est répartie sur trois îles : Chañaral, Choros et Damas. Protégée au niveau national, ce concentré de vie marine donne l’opportunité en toute saison d’observer de magnifiques espèces telles que des lions de mer, des grands dauphins, des baleines à bosses ou bleues, une quantité d’oiseaux et enfin, le manchot de Humboldt. Ces derniers sont présents dans le nord du pays et sur quelques îles et archipels de la région des lacs. Nous vous emmenons découvrir ces merveilles du Pacifique.

On vous emmène…à la rencontre de l’extraordinaire cratère glacé du Volcan Sollipulli

Le Volcan Nevados de Sollipulli est situé dans la région de l’Araucanie, au cœur de la réserve nationale Villarrica. En langue Mapuche, Sollipulli se traduit par « l’Esprit de la femme ». L’objectif de cette journée ? Atteindre le col Nord du cratère. Élevé à plus de 2270 mètres d’altitude, le panorama est tout simplement à couper le souffle. À travers la diversité des paysages parcourus, l’ascension de ce volcan vous réserve plus d’une surprise.

On vous emmène… en Patagonie sur les traces du puma

Le puma captive et fascine. Endémique du continent américain, il est le plus grand prédateur du Chili et d’Argentine. Chaque année, des centaines de personnes font le voyage jusqu’en Patagonie pour avoir une chance de l’apercevoir dans son habitat naturel. Des femmes et des hommes, passionnés par ce félin énigmatique, ont fait de l’étude de son comportement leur métier, afin d’être mieux àmême de le protéger. Nous nous sommes rendues en Patagonie australe, sur les traces de l’animal le plus emblématique de cette terre sauvage, et àla rencontre des personnes qui agissent pour sa sauvegarde.

On vous emmène… en safari animalier patagon

La Patagonie est une région faite d’extrêmes et d’immensité, taillée pour les superlatifs. C’est là que se rencontrent les Andes, les vastes étendues d’herbes folles, les forêts, l’océan, les fjords, les glaciers, et les vents implacables qui balayent cet ensemble. Dans ce cadre exceptionnel vit une faune d’une grande diversité, grâce à un écosystème préservé presque jalousement par les Chiliens. Nous nous sommes rendues en Patagonie chilienne, sur les traces des animaux endémiques de la régio

On vous emmène…sur les sentiers secrets du Parc Torres del Paine

Au cœur de la Patagonie australe chilienne, le Parc Torres del Paine nous réserve une journée pleine de surprises. Aux célèbres sentiers de randonnées « O » et « W », nous préférons visiter le parc autrement. Nous partons à sa découverte à travers plusieurs petites randonnées parsemées, accessibles à tout public et offrant d’incroyables panoramas. 

On vous emmène…à la découverte du « bleu du Paine »

Vous saviez que Torres del Paine peut aussi s’écrire Payne ? C’est en mapudungun, la langue parlée par les Mapuches, peuple autochtone du sud du Chili, de la région de l’Araucanie pour être exact. 
Notre guide, Anaïs, nous a expliqué que Payne veut dire « bleu céleste » et en effet, à voir toutes les tonalités de bleu que nous avons découvertes au cours de nos balades, je dois vous concéder que le parc porte très bien son nom ! Et j’aimerais vous y emmener, j’aimerais vous faire voyager et partager avec vous quelques instants vécus au fil des lacs, des glaciers et des nuances bleues du Payne.

On est allé… Sur l’île de Chiloé

Du bleu profond de l’océan pacifique qui l’auréole, aux teintes chatoyantes de ses façades colorées, en passant par le vert de ses plantureuses forêts, les paysages que l’île de Chiloé nous donne à voir nous plongent dans une ambiance tout à fait singulière aux vagues airs de pays nordiques. Emplir ses poumons de l’air marin tout en s’extasiant face aux admirables points de vue sur le volcan Corcovado, situé sur le rivage opposé. Naviguer pour découvrir les îles plus à l’est de l’Isla Grande, île principale de l’archipel de Chiloé, leurs panoramas sur l’océan et leur patrimoine architectural et historique : tel est notre incroyable programme pendant les quelques jours que nous passons à naviguer entre les villages de pêcheurs typiques de cette île.

On est allé… Aux confins des Andes : à la frontière entre le Chili, la Bolivie et le Pérou

Au carrefour du Chili, de la Bolivie et du Pérou se trouve une destination aussi méconnue que splendide. Des paysages éblouissants au cœur de paysages minéraux, peuplés d’une faune riche et facile à observer. De l’émeraude au safran en passant par le rubis, découvrez dans une quiétude olympienne les teintes inouïes de ce joyau du Chili qu’est l’extrême nord du désert d’Atacama.

error: Content is protected !!