Croisière Antarctique : à la découverte des manchots empereurs

À bord du bateau Ortelius, embarquez depuis Ushuaia et partez à la découverte de la faune antarctique pendant 15 jours exceptionnels.

Consultez-nous pour connaître les sorties francophones et les offres promotionnelles.

JOUR 1 : VOL INTERNATIONAL / BUENOS AIRES

Descriptif : l’un de nos chauffeurs vous attend à votre arrivée sur le sol argentin. Il vous conduit de l’aéroport à votre hôtel. À l’heure convenue, vous rencontrez l’un de nos responsables opérations pour un briefing autour de cartes.
Vous profitez de cette première journée à Buenos Aires pour en découvrir les principaux quartiers. Vous pouvez commencer par un déjeuner à Puerto Madero, l’ancien port de cette capitale totalement rénové. Vous poursuivez la visite vers l’historique Plaza de Mayo, où se trouve la Casa Rosada, la Maison rose, siège de la présidence. Un peu plus tard dans la journée, vous pouvez rejoindre le quartier de la Recoleta, et vous promener dans ses agréables jardins et son célèbre cimetière. Vous vous rendez au musée des Beaux Arts tout proche de la Plaza Francia.
Nuit : hôtel Loi Suites Recoleta.

JOUR 2 : BUENOS AIRES / USHUAIA

Descriptif : à l’heure convenue, un chauffeur se présente à votre hôtel pour vous emmener à l’aéroport Jorge Newbery (Aeroparque). Après un vol de 3 heures 40 environ vous atterrissez à l’aéroport d’Ushuaia, la capitale de la Terre de Feu et la ville du bout du monde, située entre le canal de Beagle et les Andes. Un chauffeur vous attend pour conduire à votre hôtel. Une fois installés, vous partez à la découverte de cette ville et de ses maisons de toutes les couleurs.
Que faire ? Vous rejoignez le port de plaisance d’Ushuaïa pour profiter du panorama inédit entre la Cordillère et le Canal de Beagle, puis visitez le musée maritime situé dans l’ancien bagne. Celui-ci présente une exposition consacrée à la découverte et à l’exploration de l’Antarctique. Si l’envie vous prend, éloignez-vous de quelques 7 km du centre d’Ushuaia pour admirer le glacier Martial ou vous balader à travers les sentiers du parc national de Terre de Feu, pavés de lengas et de guidos, sortes de hêtres. En plus de cette végétation pleine d’immensité, vous ferez sûrement la connaissance d’un guanaco ou d’un renard, partie intégrante des magnifiques paysages de ce parc.
Déjeuner et dîner : libres. Nous vous recommandons le restaurant Kaupé.
Nuit : hôtel Arakur.

JOUR 3 : USHUAIA / EMBARQUEMENT

Descriptif : vous nous rencontrez dans notre bureau en centre-ville dans la matinée pour régler les formalités de douanes ainsi que le dépôt de vos valises. Vous continuez ensuite votre visite de la zone avant de vous présenter au port Ushuaia en début d’après-midi.
Vous êtes sur le point d’embarquer vers les terres les plus au Sud du monde, depuis la « ville du bout du monde ». C’est ici que commence vraiment votre aventure polaire. Vous embarquez sur les traces des fameux explorateurs de cette région, déjà si difficile d’accès à l’époque. Lorsque le bateau lève l’ancre, vous semblez presque ressentir les frissons de ces héros de l’Antarctique qui partaient alors vers une destination encore inconnue.
Vous quittez Ushuaia et dépassez le Phare des éclaireurs, et pourrez peut-être apercevoir une colonie de phoques se prélassant au soleil sur les rochers. D’ailleurs ce phare ne fait pas seulement office de refuge pour les phoques, des milliers de cormorans et de pétrels occupent également cet endroit. Vous découvrez peu à peu le bateau sur lequel vous allez réaliser le plus austral des voyages. Peut-être profiterez-vous d’un arrêt à la bibliothèque du bord pour vous laisser emporter par les innombrables récits sur les épopées polaires des explorateurs et des marins de cette partie du monde. Vous atteignez bientôt la haute mer, vous pouvez passer le début de soirée dans votre cabine puis rejoignez le restaurant de bord pour votre dîner.
Déjeuner : libre.
Dîner et nuit : Bateau Ortelius.

JOUR 4 et 5 : TRAVERSÉE DU PASSAGE DE DRAKE

Descriptif : lorsque vous vous réveillez après votre première nuit passée sur le bateau, vous êtes en haute mer. Le bateau débute la traversée du passage de Drake. Il s’agit de l’un des passages où la mer est la plus agitée du monde. En effet, il se trouve à la convergence de l’océan Atlantique Sud et de l’océan Pacifique. La faune qui vit dans les eaux de ce passage est assez riche et se compose notamment de dauphins, de baleines ainsi que de nombreux oiseaux de mer, tels que les océanites tempêtes, dont on dit parfois qu’ils sont annonciateurs de tempêtes. Il n’existe qu’une seule terre située dans le passage de Drake, il s’agit des îles Diego Ramirez, située à environ 100 km du Cap Horn. Environ à mi-chemin, vous dépassez la limite de la océanographie Antarctique, une « ligne » d’environ 30 kilomètres, que l’on remarque facilement par la baisse de température. En effet, la convergence est l’endroit où les eaux relativement chaudes des régions subantarctiques rencontrent la couche froide supérieure de l’océan Austral. Une chute brutale des températures a donc lieu sur cette ligne de démarcation, et on y trouve une forte concentration d’oiseaux marins, tels que le labbe antarctique, qui viennent se nourrir des poissons qui ne survivent pas à ce choc thermique brutal.
Déjeuner, dîner et nuit : Bateau Ortelius.

JOUR 6 : DÉCOUVERTE PÉNINSULE ANTARCTIQUE

Descriptif : vous vous réveillez sur la mer de Weddell, direction la péninsule antarctique. Vous pourrez admirer les manchots faire des plongeons dans l’eau glacée, ou encore vous émerveiller devant la grandeur et la splendeur des immenses icebergs.
La péninsule antarctique est le bras de terre situé le plus au nord du continent blanc. Vous êtes sur des terres chargées des histoire et des aventures des premiers explorateurs de la zone antarctique. Vous naviguez sur la route jadis empruntée par le commandant, explorateur et physicien Jean-Baptiste Charcot. Il découvrit en effet plus de 1000 km de côtes en Antarctique lors de sa première expédition. Il revint ensuite lors d’une deuxième expédition au cours de laquelle, à bord du Pourquoi pas ?, il poussa jusqu’à la baie Marguerite en 1908. Le bateau débarque à Brown Bluff, une montagne d’origine volcanique, où les manchots vous attendent.
Déjeuner, dîner et nuit : Bateau Ortelius.

JOURS 7 et 8 : RENCONTRE AVEC LES MANCHOTS EMPEREURS / ÎLE SNOW HILL

Descriptif : après plusieurs jours de navigation, il est temps pour vous de rencontrer les majestueux manchots empereurs. Installés dans une zone difficile d’accès par bateau, vous vous rapprochez par hélicoptère. Le lieu d’atterrissage sera soigneusement choisi pour que les manchots empereurs ne soient pas stressés ou dérangés par l’hélicoptère. Après 15 minutes de vol, l’aventure continue à pieds. Environ 45 minutes de marche vous attendent, et vous voici arrivés au lieu de rencontre. Dans une des zones les plus éloignées du monde, vous partagez cette expérience unique avec les manchots empereurs et les autres passagers de la croisière.
NB : les conditions climatiques ne sont pas toujours favorables pour une sortie en hélicoptère.

Manchot empereur : il est le plus grand des manchots, mesurant 1 mètre à 1,30 mètre, pour une trentaine de kilos. À l’inverse des autres manchots, il reste sur la banquise lorsque l’hiver arrive, pour entamer sa période de reproduction. Grâce à ses plumes et sa graisse, il résiste très bien au froid et au jeûne. Si les colonies des autres espèces se comptent parfois en millions de couples, celles des manchots empereurs ne sont estimées qu’entre 200 000 et 400 000. D’autre part, il n’existe que quelques dizaines de colonies dans le monde.
Déjeuner, dîner et nuit : Bateau Ortelius.

JOUR 9 : ÎLES DU DIABLE / ÎLE VEGA / ÎLE SNOW HILL

Descriptif : après avoir partagé quelques moments avec les manchots empereurs les jours 7 et 8, le bateau se dirige vers l’île du Diable, l’île Vega ainsi que la Baie de l’espoir. Vous remontez désormais le long de la péninsule antarctique et êtes éblouis par ces paysages blancs. Si les conditions climatiques des jours 7 et 8 n’ont pas été favorables au vol de l’hélicoptère, une 2nde tentative se fait avec un atterrissage sur l’île Snow Hill.
Autre alternative : vous reprenez l’hélicoptère direction l’île Paulet, où vous attendent les manchots Adélie. Ici, pas moins d’un million de couples ont trouvé refuge pour pouvoir se reproduire. Vous vous laissez approcher par la colonie… Tous curieux de nouveaux visiteurs.

Manchot Adélie : on l’identifie à son œil cerclé de blanc. Il mesure 70 à 80 cm, et son poids varie de 3 à 7 kg. Il fait partie de la même famille que le manchot papou et le manchot à jugulaire. Ses plumes sont néanmoins plus longues et recouvrent une grande partie de son bec, car il vit sous des latitudes plus froides. Il s’agit du seul manchot, avec l’empereur, à vivre sur le continent antarctique et sa banquise. Les autres espèces habitent les îles subantarctiques et archipels des mers australes. La plus grande colonie peuple l’île de Ross. Quelques individus sont également présents dans les îles Shetland du Sud, Orcades du Sud et Sandwich du Sud.
Déjeuner, dîner et nuit: Bateau Ortelius.

JOUR 10 : ÎLES SHETLAND DU SUD

Descriptif : vous quittez la péninsule Antarctique, direction le nord et les îles Shetland du Sud pour une ultime étape. Dans la matinée, vous visitez l’île Half Moon, où vous attendent des manchots à jugulaires, des manchots papous ou encore des éléphants de mer du sud. Après votre déjeuner, vous vous dirigez vers l’île de la Déception et débarquez dans la Baie Pendulum Cove.

Manchot à jugulaires : son nom provient de la ligne noire tracée sous son menton. Il est de taille moyenne, entre 65 à 80 cm, et pèse autour de 4 kg. Sa population nombreuse habite principalement les îles Sandwich du Sud, sur lesquelles 5 millions de couples sont réunis. On le trouve également sur les îles Shetland du Sud, Orcades du Sud et en Géorgie du Sud. Ils sont bruyants, agressifs et s’entendent peu avec les autres espèces. Une fois la ponte effectuée, la femelle part en mer se nourrir et laisse l’œuf au mâle. Les deux parents alternent ensuite pêche et protection du poussin.
Déjeuner, dîner et nuit : Bateau Ortelius.

JOURS 11 et 12 : RETOUR SUR LE PASSAGE DE DRAKE

Descriptif : le bateau se dirige maintenant droit vers le nord, laissant derrière lui les icebergs tabulaires. Vous jetez un dernier regard par le hublot sur la péninsule et vous vous dirigez vers la haute mer et vers le passage de Drake encore une fois, pour le retour vers Ushuaia. C’est donc encore les yeux emplis de tous ces paysages extraordinaires que vous reprenez la route vers le nord. Vous mesurez encore une fois les difficultés des explorateurs de l’époque pour lesquels le passage de Drake a longtemps semblé infranchissable. Les livres de la bibliothèque à bord vous permettent de vous mettre encore un peu plus dans la peau des marins de l’Antarctique, ces aventuriers qui furent les premiers à fouler cette terre au climat froid et hostile.
Déjeuner, dîner et nuit : Bateau Ortelius.

JOUR 13 : DÉBARQUEMENT / RETOUR À USHUAIA

Descriptif : après ces deux jours passés dans le passage de Drake en haute mer, vous vous réveillez près des côtes argentines. Vous passez bientôt le Cap Horn, appelé aussi cap des tempêtes, découvert en 1616 et longtemps considéré comme le point le plus au sud de la planète. Ce n’est que 200 ans plus tard que les explorateurs et les marins découvrent une terre encore plus au sud, le continent austral. En effet, situé seulement à 650 km des côtes du continent sud-américain, les conditions climatiques extrêmes de la zone ont longtemps eu raison des explorateurs en leur empêchant l’accès au sixième continent du monde.
Vous rejoignez alors le Canal Beagle que vous avez quitté il n’y a pas si longtemps, et c’est l’esprit plein de souvenirs que vous le traversez à nouveau. Un chauffeur passe vous prendre à votre débarquement du bateau et vous conduit jusqu’à votre hôtel.
Déjeuner, dîner et soirée : hôtel Alto Andino.

JOUR 14 : USHUAIA / BUENOS AIRES

Descriptif : à l’heure convenue, un chauffeur passe vous prendre à votre hôtel pour vous conduire à l’aéroport d’Ushuaia. Vous quittez la ville du bout du monde et volez vers la capitale argentine. Après 3 heures quarante de vol environ, vous atterrissez à l’aéroport Jorge Newbery. Vous retrouvez la vie citadine après cette croisière dans les terres les plus reculées du monde. Afin que vous découvriez alors une nouvelle facette de l’Argentine, le tango, la danse emblématique du pays, nous vous proposons un spectacle de tango dans l’un des plus beaux cabarets de Buenos Aires.
Déjeuner : libre.
Dîner et soirée : Cabaret Piazzolla Tango, boissons et vins inclus.
Nuit : hôtel Legado Mitico.

JOUR 15 : BUENOS AIRES / VOL INTERNATIONAL

Que faire ? En attendant votre départ pour l’aéroport international, vous en profitez pour effectuer une dernière visite de Buenos Aires ou encore acheter les derniers cadeaux souvenirs. Vous vous promenez sur l’Avenida 9 de Julio, cette avenue parfois décrite localement comme la plus large du monde avec son obélisque de 65 m de haut, construite en hommage au chanteur Carlos Gardel.
Descriptif : un chauffeur passe vous prendre à votre hôtel pour vous conduire à l’aéroport international d’Ezeiza.
Option : survol de Buenos Aires en hélicoptère privé. Décollez pour une vue panoramique inoubliable de Buenos Aires à 200 mètres d’altitude. Tours de 30 à 45 minutes, circuit d’environ 100 km.
Déjeuner : libre.
Dîner et nuit : dans l’avion.