Voyage de 10 jours au Chili

Comment profiter des paysages les plus envoûtants du Chili en optimisant votre temps sur place.

Long de 4.500 kilomètres sans jamais excéder 240 km de large, le Chili offre une surprenante géographie avec tout un éventail de paysages et d’écosystèmes. Le choix des régions dépend de la saison choisie. Pour cela vous pouvez vous reporter à notre chapitre « Quand visiter le Chili ». Votre séjour dépend aussi de vos centres d’intérêt : paysages, vignobles, randonnée, astronomie, rencontre avec les mapuches, archéologie, géoglyphes et pétroglyphes, pêche à la mouche, safaris photographiques animaliers… La Chili est la destination rêvée pour les amoureux de la nature à l’état sauvage et des grands espaces.

Si l’on choisit de privilégier le Chili continental, on peut sans difficulté partager son voyage entre San Pedro de Atacama, la Patagonie des Lacs et la Patagonie Australe. Mais si l’on veut aussi explorer la zone du Pacifique, le temps risque de nous manquer : 5919 îles et îlots représentent 14% du Chili ! Les plus célèbres sont l’île de Pâques, l’archipel de Juan Fernández, la Grande île de Chiloé, la Grande île de Terre de Feu et l’île Navarino. En 10 jours, il convient de se concentrer sur visite d’une seule île de son choix, faute de quoi on risque fort de se perdre dans un programme surchargé.

Si l’on se concentre sur les plus beaux paysages, les options envisageables en 10 jours varient selon le nombre de vols intérieurs. Si vous ne voulez pas prendre l’avion, choisissez la route des vins qui sillonne le nord et le sud de Santiago du Chili, sur les pentes de la Cordillère des Andes. Vous pourrez en profiter pour faire halte dans un observatoire astronomique pour observer le ciel nocturne particulièrement étoilé dans cette zone. Nous vous conseillons vivement la formule de voyage avec chauffeur privé pour profiter sans scrupule des dégustations.

Afin de vous limiter à 2 vols domestiques en 10 jours, nous vous conseillons d’opter soit pour le nord, soit pour le sud. Vous pouvez agréablement flâner de Santiago du Chili à San Pedro de Atacama, puis continuer votre route vers le nord du Chili et la frontière péruvienne dans les fabuleux paysages désertiques autour d’Iquique, Arica et Putre. Vous profitez des sublimes volcans du parc national Lauca avant de redescendre vers les régions plus verdoyantes de Valparaíso, au bord de l’Océan Pacifique.
Un deuxième circuit possible vous invite à vous diriger plus au sud de San Pedro de Atacama, dans le centre du pays. Vous prenez le temps de vous émerveiller devant la nature aride et sauvage autour d’Antofagasta et dans le parc Pan de Azucar, à Bahia Inglesa, Copiapo et le parc Nevado Tres Cruces. Vous retournez vers Valparaíso grâce à un autre vol interne, et êtes ainsi tout proche de la capitale, votre point de départ comme dans le circuit précédent.
La troisième route que nous vous proposons part aussi de Santiago du Chili, pour mettre le cap plein sud, vers la Patagonie des Lacs. Vous découvrez les bois valvidiens, les rivières poissonneuses et les paysages apaisants de Temuco, Villarica, Puerto Varas et Petrohué, avant de faire un tour sur l’île de Chiloé juste en face de Valparaíso.

Si l’on veut en voir plus, on en vient rapidement à 3 vols domestiques à cause de la forme extrêmement allongée du pays, qui occasionne des distances immenses à parcourir. Il est par exemple possible d’ajouter à la route précédente les merveilles des glaciers et monts enneigés de la région la plus australe du Chili. Vous partez de Santiago du Chili pour visiter Puerto Varas et Petrohué en Patagonie des Lacs, mais cette fois, vous vous lancez dans l’exploration de la Patagonie des Glaciers avec Punta Arenas et le parc Torres del Paine à l’extrême sud du pays. Sur le chemin du retour, vous faites l’escale sur l’île de Chiloé et dans la belle ville colorée et animée de Valparaíso.

Le plus courant pour les amateurs de paysages à couper le souffle est de cumuler 4 vols domestiques, pour ne pas perdre une miette du spectacle féérique qu’offre le Chili. C’est à notre avis un grand maximum pour un voyage de 10 jours, mais la seule façon d’accéder aux sites les plus célèbres du pays : la mystérieuse île de Pâques et le mythique désert d’Atacama. Cela vous permettra aussi de mettre un pied à chaque extrémité du Chili, la région de San Pedro de Atacama au nord et le parc Torres del Paine au sud.