Visiter Santiago en 48 heures

Nichée au pied de la Cordillère des Andes, la capitale Chilienne est une métropole qui a su se moderniser tout en conservant son héritage historique et patrimonial important. Voici les principaux lieux à ne pas rater durant un week-end à Santiago.

Le centre historique

Tout autour de la place d’Armes, le centre historique de la ville abrite de nombreux vestiges historiques de l’époque coloniale. Admirez la beauté de la catédrale métropolitaine, le Palacio de la Moneda, et la casa Colorada construite en 1769, puis visitez le musée d’Histoire nationale. Enfin le dimanche déambulez dans les rues entre la place et la rue Estado et plongez vous dans l’ambiance de son immense marché.

El Cerro San Cristobal et le quartier de Bellavista

Dans le quartier dynamique et bohême de Bellavista, déambulez dans les rues pour y admirer le charme des nombreuses galeries d’art et ses maisons colorées. Profitez de l’ambiance joviale de la rue Pio Nono. Montez ensuite la l’incontournable colline Cerro San Cristobal qui surplombe la ville. En funiculaire ou après 6km de marche pour les plus sportifs, atteignez le sommet et profitez de la splendide vue panoramique. Aux niveaux inférieurs vous pouvez visiter le parc zoologique, le jardin botanique ou même encore le musée du vin.

Musée de Bellas Artes

Le Parque Forestal est un petit havre de verdure le long du fleuve Mapocho, dans au coeur de la ville, un lieu idéal pour se promener. Ce parc abrite aussi de nombreux édifices historiques tels que le fameux Musée de Bellas Artes (MNBA). Ce dernier a été très inspiré du style néoclassique francais, et principalement du petit palais à Paris. Il abrite une véritable collection d’oeuvres allant de l’époque coloniale à nos jours et acceuille également le musée d’art contemporain (MAC).

Parque Quinta Normal

Santiago regorge de parcs et d’espaces verts en tout genre, le Parque Quinta Normal, se trouve dans le quartier de Yungay et est l’un des plus beaux de la capitale! Allez respirer en vous isolant de l’agitation de la ville dans cet immense parc de 36 hectares. Le parc abrite un lac sur lequel il est possible de faire du bateau, mais aussi des terrains de sports ainsi que trois musées, dont le musée féroviaire, le musée national d’histoire naturel et le musée de science et technologie. Impossible de s’y ennuyer!

Boire et manger à Santiago

Enfin profitez de la vie locale et nocturne de la ville en découvrant sa gastronomie et ses boissons phares! Dégustez les fameux empañadas, et les plats typiques du pays; de nombreux restaurants valent le détour. Celui appelé Aquí está Coco à Providencia est l’un des plus populaires. N’oubliez pas de goûter un de leur suculeux vin chilien. Sortez ensuite boire un incontournable cocktail à base de pisco  dans le quartier animé de Bellavista qui regorge de cafés et bars en tout genre.