Voyage au Chili en octobre

Le Chili est un pays riche dont la diversité des paysages, tout le long de sa mince bande de terre, vous laissera un souvenir impérissable. Au fil de ses 4 300 kilomètres longeant le Pacifique, vous découvrez des territoires extrêmement variés. Du désert d’Atacama aux glaciers de Patagonie en passant par les vignobles, laissez-vous séduire par les richesses infinies de ce long pays. Pour un voyage mémorable, à l’abri des touristes, rendez-vous au Chili en octobre.

Le centre bénéficie d’un climat méditerranéen propice aux cultures et grâce auquel naissent les meilleurs crus du pays. Le mois d’octobre est comparable au mois d’avril de la Côte d’Azur et le soleil s’impose de plus en plus. Rendez-vous en altitude pour plus de fraicheur et profitez de dernières chutes de neige de la saison. Vous appréciez les éclaircies printanières. Les stations sont ouvertes jusqu’à la fin du mois et attirent des touristes venus du continent entier. Sur la côte, à Santiago et Valparaiso, la nature est magnifique avec ses arbres en fleurs et ses belles éclaircies. Le temps est au beau fixe, parfait pour visiter la capitale et ses alentours

Dans le nord du pays, comme le reste de l’année, le soleil est au rendez-vous. Région connue pour le désert d’Atacama, à la frontière avec l’Argentine et la Bolivie, elle bénéficie d’un climat agréable toute l’année. Dans la ville de San Pedro de Atacama, le thermomètre atteint facilement les 25 degrés. C’est le début de la saison humide, dans le désert le plus aride du monde. Si vous avez de la chance, vous pourrez admirer un spectacle rare : un véritable champ de fleurs dans le désert.

En Patagonie des lacs, si le froid et l’humidité persistent toute l’année, les températures sont positives et les routes facilement praticables en voiture. La région a des airs de Bretagne avec des précipitations fréquentes dues aux sommets andins qui retiennent les nuages du Pacifique. Profitez du spectacle qui vous entoure depuis l’île de Chiloé. Au sud de la Patagonie, en direction du Cap Horn, le climat est imprévisible mais le vent chasse rapidement les nuages qui laissent place à de belles éclaircies dans la journée. Le parc Torres del Paine bénéficie d’un micro climat dû à l’influence de la mer et les températures sont plus douces.

Sur l’archipel Juan Fernandez, marchez sur les traces de Robinson Crusoe. Le mois d’octobre est propice aux randonnées. La nature est luxuriante et les arbres fleuris.  On annonce déjà de belles journées ensoleillées. L’Île de Pâques bénéficie d’un climat subtropical. Le climat est printanier et la température est en moyenne les 20 degrés. Partez à la découverte des légendes ancestrales de l’île et de ses mystérieux moais.

Le lundi le plus proche du 12 octobre, le Chili célèbre le Jour de la rencontre des deux Mondes. En ce jour férié, les chiliens commémorent le fait historique de la découverte de terres émergées par le marin Rodrigo de Triana en 1492, après avoir navigué plus de deux mois à la demande de Christophe Colomb vers ce qui s’appellera plus tard l’Amérique.