Voyage au Chili en juillet

Longue bande de terre longeant l’Océan Pacifique, le Chili s’étend sur plus de 4 300 km. C’est la même distance qui sépare le sud de l’Italie du nord de la Suède. Au fil des kilomètres, du désert d’ Atacama au nord aux glaciers de Patagonie, vous découvrez un territoire varié. Le mois de juillet rime dans nos pays avec début des grandes vacances. Et cette année, votre destination est le Chili

Au mois de juillet, la fraicheur se fait ressentir. Sur la côte, autour de Santiago et Valparaiso, les températures moyennes vont de 10 à 15 degrés. Moins touristique que le reste de l’année, c’est le moment propice pour visiter la capitale. Les monts enneigés lui confèrent davantage de charme que le reste de l’année. La diversité des reliefs implique de grandes nuances climatiques. Le centre est connu pour son climat méditerranéen, propice aux cultures. Et les sommets attirent des touristes venus du continent entier pour skier. Amateurs de sports d’hiver, rendez-vous aux alentours de la capitale pour trouver les meilleures stations , c’est en juillet que la neige est la meilleure.

Situé sous l’Equateur, le Chili connaît des saisons inversées : l’été bronze entre décembre et mars et l’hiver frissonne entre juin et septembre. Le nord du pays bénéficie d’un climat agréable à toute époque de l’année. Le désert d’Atacama est la région la plus aride au monde et se caractérise par un ensoleillement permanent. La température à San Pedro de Atacama est de 9 à 24 degrés en moyenne.

En Patagonie des lacs, les journées sont fraîches et humides à cause des sommets andins qui retiennent les nuages du Pacifique. Les températures moyennes vont de 3 à 14 degrés. Cependant, la neige ne tombe jamais et les routes demeurent très accessibles. L‘île de Chiloé est souvent désertée par les touristes, et vous avez l’impression d’être seul au monde  pour admirer la nature luxuriante qui vous entoure.

Plus vous vous éloignez au sud de la Patagonie, plus le climat devient rude et imprévisible. Rendez-vous au parc Torres del Paine qui bénéficie d’un micro climat par l’influence de la mer. Pour une expérience exceptionnelle, rendez-vous sur les îles. L’île de Pâques et sa voisine l’île Robinson Crusoé bénéficient toutes deux d’un climat subtropical. En juillet, la température est de 14 à 22 degrés mais la température thermique est plus faible, à cause des vents venus du pôle nord. C’est la période propice pour découvrir les légendes ancestrales des îles et vivre une expérience inédite.

Le 16 juillet, direction le petit village de La Tirana, au nord du pays pour la Fiesta de la Virgen del Carmen. Plus de 100 000 visiteurs se donnent rendez-vous pour participer aux festivités. C’est l’un des évènements les plus importants du nord du pays, avec plus de 200 confréries de danseurs qui viennent parader dans les rues du village, avec leurs masques et vêtements traditionnels. Elle est une illustration du syncrétisme entre culture andine et traditions catholiques.