Voyage au Chili en février

Du désert d’Atacama à l’Antarctique, le Chili s’étend sur plus de 4 300 km. On comprend que cette longueur extraordinaire en fait un pays aux climats et paysages très contrastés. Attention les Sud-Américains sont en vacances au mois de février : pensez à réservez vos hébergements et transports en avance.

La région viticole, autour des villes de Santiago et Valparaiso, offre un climat méditerranéen. Les températures sont douces et la vallée baignée de soleil est particulièrement agréable à visiter à cette époque de l’année. De temps à autre, des nuages orageux qui viennent du Pacifique sont bloqués par les sommets andins, causant un peu de pluie.  L’automne commence à s’installer vers la fin de mois de février, la nature est alors au comble de sa beauté. Les feuilles des arbres et des vignes prennent des couleurs superbes, du rouge au jaune doré.

Le nord du Chili bénéficie d’un climat stable toute l’année, il y fait beau et chaud. C’est une des régions les plus arides au monde : certaines stations balnéaires n’ont jamais connu de précipitations et le désert d’Atacama bat des records de sécheresse. En février il peut faire très chaud en journée, entre 30 et 40°C, mais les nuits sont fraîches.
L’ensemble des peuples de l’altiplano se retrouvent à Iquique pour le carnaval. C’est une profusion de couleurs, danses, chants et de rires qui parent l’ensemble de la ville. La fête annuelle de la ville de Panguipulli, appelée Semaine des roses, se déroule la première semaine de février, une bonne occasion d’en découvrir les us et coutumes traditionnels.

Plus au sud, dans la région des lacs et de l’île de Chiloé, le temps est beaucoup moins clément. Mais cela confère à la région tout son charme : les églises de l’île de Chiloé, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, sont encore plus mystérieuses entourées de brume.
A l’extrême sud du Chili se trouve la Patagonie australe, région magique au climat imprévisible. Le temps alterne entre chutes de neige et grand soleil. Cependant au cœur de l’été, soit pendant les mois de janvier et février, les températures moyennes sont estivales. C’est la meilleure saison pour admirer le parc Torres del Paine.

Enfin l’île de Pâques, en plein milieu de l’océan Pacifique, subit un climat subtropical : chaud, humide et averses fréquentes. En février les températures oscillent entre 15 et 28°C, mais le soleil tape fort et peu donner une impression de plus forte chaleur. L’été est la haute saison touristique pour l’île.
Pendant les deux premières semaines de février, c’est la fête de Tapati Rapa Nui . Concours sportifs et épreuves de navigation se succèdent. La plus étonnante est l’épreuve d’Hakai Pei sur le volcan Pui : les participants attachent deux troncs d’arbre ensemble et dévalent les pentes du volcan à des vitesses qui peuvent atteindre les 80 km/h !